Re­cord Guin­ness en toute in­ti­mi­té

Un Qué­bé­cois imite 50 voix en trois mi­nutes et sept se­condes

Le Nord - - ACTUALITÉS - Pierre-louis Paquin

L’hu­mo­riste tri­flu­vien, Sté­phane Bé­lan­ger, a ac­com­pli l’ex­ploit qui lui per­met­tra de réa­li­ser un rêve de ga­min, le sa­me­di 8 oc­tobre der­nier, à l’au­di­to­rium de l’école se­con­daire l’Es­cale de Loui­se­ville, ce­lui d’en­trer dans le livre des re­cords Guin­ness. À sa deuxième ten­ta­tive, l’hu­mo­riste a uti­li­sé 50 timbres de voix dis­tincts en trois mi­nutes et sept se­condes. Of­fi­ciel­le­ment, il a com­plé­té sa der­nière phrase avec un temps de trois mi­nutes et onze se­condes. Du ja­mais vu.

Sté­phane Bé­lan­ger a at­ten­du la fin de son spec­tacle pour ac­com­plir le re­cord. L’as­sis­tance criait à l’unis­son le dé­compte: «trois, deux, un, go !» Puis, l’hu­mo­riste s’est exé­cu­té: «Je vais ren­trer dans le livre des re­cords Guin­ness, je vais ren­trer dans le livre des re­cords Guin­ness…» ré­pé­tait-il avec des per­son­nages fa­ci­le­ment re­con­nais­sables tels que Pô­pa et Mô­man dans la Pe­tite vie, Mike Ward et plu­sieurs humoristes connus. Mal­heu­reu­se­ment, un peu ner­veux, Bé­lan­ger a pris une voix dé­jà uti­li­sée préa­la­ble­ment, ren­du au sep­tième per­son­nage.

«Ah non, il faut que je re­com­mence. Cette fois, c’est la bonne», a-t-il cla­mé. Ef­fec­ti­ve­ment, la deuxième fois a été la bonne. Il s’est ren­du jus­qu’au bout de la 50e imi­ta­tion, avec une fa­ci­li­té dé­con­cer­tante.

«Ça va être par­fait, ça va être ac­cep­té! Je suis sûr à 90% (que le re­cord est va­lide)», ex­pli­quait Sté­phane Bé­lan­ger im­mé­dia­te­ment après le clou de la soi­rée.

Un en­re­gis­tre­ment du re­cord se­ra en­voyé à Londres en An­gle­terre où la per­for­mance de l’hu­mo­riste se­ra ana­ly­sée sous tous ses angles. Après quoi, des re­pré­sen­tants du livre des re­cords Guin­ness vien­dront ren­con­trer le can­di­dat à la salle de spec­tacle St-De­nis de Mon­tréal où il se­ra ap­pe­lé à ré­pé­ter le re­cord.

Sté­phane Bé­lan­ger es­père faire sa marque dans le monde des humoristes en en­trant dans le livre des re­cords, mais c’est avant tout pour lui un rêve d’en­fance.

«Je vais t’avouer sin­cè­re­ment que c’est un coup d’éclat, mais je fais ça pour ma gra­ti­fi­ca­tion per­son­nelle. Je re­gar­dais le livre des re­cords Guin­ness de 1984 quand j’étais pe­tit et ça m’im­pres­sion­nait. Ça et le livre des in­ven­tions. Vu que je n’in­vente rien, bien je fais un re­cord Guin­ness.»

Men­tion­nons qu’au­cun re­cord si­mi­laire n’a été ho­mo­lo­gué à ce jour. Avant d’en ar­ri­ver à la réa­li­sa­tion du re­cord, Sté­phane Bé­lan­ger a fait connaître son art au pu­blic. Un art unique qui, de son propre chef, le classe dans la ca­té­go­rie des «per­for­mers». Il s’est im­mis­cé dans la peau de Mi­chel Bar­rette afin d’ani­mer un ga­la d’hu­mour. Un après l’autre, il a per­son­ni­fié de grands humoristes comme Yvon Des­champs, An­dré Sau­vé et Louis-Jo­sé Houde en sub­ti­li­sant leur style d’hu­mour, leur voix ain­si que leur per­son­na­li­té. Puis, Sté­phane Bé­lan­ger s’est at­ta­qué à l’ex­ploit qui lui a tra­cas­sé l’es­prit toute la soi­rée. «Je pen­sais juste à ça, je vou­lais tel­le­ment réus­sir mon coup», ex­pli­quait-il. Une ti­mide foule de 60 per­sonnes s’étaient dé­pla­cée pour as­sis­ter à ce mo­ment char­nière. Le spec­tacle du grand re­tour des BB, pré­sen­té sur la scène de la Place Ca­na­del, à quelques mètres de là, n’a vrai­sem­bla­ble­ment pas ai­dé l’hu­mo­riste a at­ti­ré la foule.

Pho­to: Vé­ro­nique Mi­lette

Sté­phane Bé­lan­ger imi­tant Da­ny Ver­veine, un per­son­nage cé­lèbre de Da­ny Tur­cotte.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.