L’en­fer au pa­ra­dis

«Je vou­lais rê­ver à l’ombre des mos­quées» par Do­ma

Le Nord - - DIVERTISSEMENT ET CULTURE - Fran­çoise Le Guen

En Tu­ni­sie, lorsque les lois de la cha­ria se conjuguent à l’avi­di­té de po­li­ciers cor­rom­pus et la ran­coeur d’un ma­ri ja­loux, tout peut ar­ri­ver... Do­ma en sait quelque chose. Et ra­conte son his­toire dans : «Je vou­lais rê­ver à l’ombre des mos­quées», ro­man bio­gra­phique, long­temps cen­su­ré par l’au­to­ri­té tu­ni­sienne, en­fin édi­té, après le «prin­temps arabe».

1987, Do­ma, ar­rive à Jer­ba, île pa­ra­di­siaque du sud tu­ni­sien, pleine de rêves et d’une vie pro­met­teuse. Elle y fe­ra l’ex­pé­rience qu’une Eu­ro­péenne aux yeux clairs avec des pro­jets équestres dans un uni­vers jusque-là ré­ser­vé aux hommes peut me­ner à des si­tua­tions dra­ma­tiques, jus­qu’à l’ex­pul­sion du pays, jus­qu’à l’in­ter­dic­tion d’y re­tour­ner, jus­qu’aux me­naces de morts. Do­ma fait en­core des rêves désa­gréables peu­plés d’étranges cli­que­tis, mé­moire des sor­dides cel­lules tu­ni­siennes dans les­quels elle a été in­car­cé­rée bien mal­gré elle. Do­ma ai­mait si fort ce pays pour le­quel elle a tout quit­té et qui lui a tout pris. Jer­ba lui manque en­core. Elle y a ap­pris la to­lé­rance, le res­pect des tra­di­tions des autres, la gé­né­ro­si­té des hommes et des femmes du pays. Elle n’ac­cepte l’ex­tré­misme d’au­cune re­li­gion. « Res­ter avide, sin­cère, to­lé­rante sans ad­mette la bê­tise, la mé­dio­cri­té et le ra­cisme…» écrit Do­ma. sans avoir com­mis au­cun crime, j’ai fi­na­le­ment été obli­gée de m’en­fuir de Jer­ba, après y avoir connu la pri­son, la pri­va­tion de tous mes biens et l’exil for­cé puisque, jus­qu’à ce jour, j’y suis in­ter­dite de sé­jour. Au­jourd’hui, ce livre peut en­fin pa­raître et dé­voi­ler ce que cha­cun au­rait pu su­bir s’il avait eu l’au­dace, la té­mé­ri­té ou l’er­reur d’en faire au­tant. » La sor­tie du livre est toute ré­cente. Il est dif­fu­sé de­puis le 1er sep­tembre en France, en Bel­gique, aux An­tilles fran­çaises et se­ra dis­po­nible dans les li­brai­ries qué­be­coises dès le dé­but oc­tobre. Des émis­sions té­lé­vi­sées sont en cours de pré­pa­ra­tion ain­si qu’une confé­rence à Pa­ris en no­vembre à l’iREM­MO ( Ins­ti­tut de Re­cherches d’Etudes Mé­di­ter­ra­née MoyenO­rient). L’ac­tua­li­té tu­ni­sienne et le vote du 23 oc­tobre mettent le livre au pre­mier plan. «Un livre qui me tient évi­dem­ment très à coeur puisque ces mésa­ven­tures ont bou­le­ver­sé ma vie à ja­mais, je tiens à m’ex­pri­mer sans es­prit de haine ou de ran­cune, mais plu­tôt avec un mes­sage d’es­poir pour que la li­ber­té soit réel­le­ment vé­cue dans ces ré­gions tour­men­tées, tout en at­ti­rant l’at­ten­tion sur celle dont on peut être pri­vé dans nos contrées «pro­té­gées»», ex­plique Do­ma dans sa pré­sen­ta­tion.

Pho­to Fran­çoise Le Guen

Do­ma fait par­tie de l’As­so­cia­tion des au­teurs des Lau­ren­tides. Elle était, le sa­me­di 24 sep­tembre, à la Jour­née des au­teurs, des livres et vous. Elle y a par­lé de la li­ber­té d’ex­pres­sion. Son livre Je vou­lais rê­ver à l’ombre des mos­quées. Jer­ba, an­nées de lu­mière et d’obs­cu­ri­té sort dé­but oc­tobre au Qué­bec.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.