De grands chefs pour une grande cause

Le Nord - - ACTUALITÉS - Bri­gitte Ber­trand

Le Ga­la des Grands chefs, qui s’est te­nu le 20 oc­tobre der­nier au Centre des Congrès de Trem­blant, a per­mis d’amas­ser 47 340 $ pour la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer (SCC).

Les convives ont pu sa­vou­rer une gas­tro­no­mie jeune et créa­tive dans une am­biance feu­trée, mais dy­na­mique. L’équipe de l’or­ga­ni­sa­tion peut être fière de son ac­com­plis­se­ment, les in­vi­tés ont été bien ac­cueillis et le ser­vice a été à la fois dis­cret et ef­fi­cace. « Les chefs ont ado­ré ça, la lo­gis­tique était par­faite et il s’est créé une belle com­pli­ci­té en cui­sine », dé­clare Clau­dia La­val­lée, as­sis­tante de sEb, l’ar­ti­san cu­li­naire. « sEb m’a af­fir­mé que c’était le Ga­la le mieux réus­si au­quel il a par­ti­ci­pé et qu’il y avait beau­coup de créa­ti­vi­té dans l’as­siette ». Au cours de la soi­rée ani­mée par Érick Ré­my, plu­sieurs par­te­naires sont ve­nus té­moi­gner de leur com­pas­sion à tous les com­bat­tants du can­cer. Mais le mo­ment fort de la soi­rée a sans doute été le té­moi­gnage de Na­tha­lie Prud’homme, une sur­vi­vante qui a tou­ché le coeur des gens (voir autre texte).

Or, quelques heures plus tôt, les or­ga­ni­sa­teurs ont eu la frousse lorsque les ra­fales ont pro­vo­qué une panne d’élec­tri­ci­té en après­mi­di. Par chance, le cou­rant était de re­tour vers 15 h 30, per­met­tant ain­si aux chefs de com­plé­ter leurs plats. Les dé­pu­tés Claude Cou­si­neau et Syl­vain Pa­gé ont as­sis­té à cette soi­rée-bé­né­fice. Les deux po­li­ti­ciens sont per­son­nel­le­ment tou­chés par cette cause. M. Cou­si­neau a lui-même com­bat­tu un can­cer en 2010 : « Nous pas­sons une très belle soi­rée. Les ave­nues ex­plo­rées par la SCC au ni­veau de la re­cherche sont ex­tra­or­di­naires. Le plus im­por­tant se­lon moi, c’est la prévention. Il faut com­mu­ni­quer aux gens que la prévention, c’est ca­pi­tal. Quatre hommes sur dix souf­fri­ront d’un can­cer de la pros­tate, il est donc pri­mor­dial d’al­ler voir son mé­de­cin et de faire un sui­vi ré­gu­lier ». Quant à M. Pa­gé, le dé­pu­té de La­belle prend lui aus­si très à coeur la re­cherche pour vaincre cette ter­rible ma­la­die puisque sa femme, Ma­non Plouffe, en a éga­le­ment souf­fert : « Cette soi­rée est une réus­site com­plète. D’une part, on s’amuse et d’autre part, on le fait pour un bon mo­bile. Les gens sont ici avant tout pour la cause. C’est dou­ble­ment ap­pré­cié ». Mme Plouffe a aus­si com­men­té le ga­la : « C’est un évè­ne­ment très po­si­tif qui vise un noble ob­jec­tif. Ap­prendre qu’on a le can­cer, c’est bou­le­ver­sant. Per­son­nel­le­ment, je vois la vie plus po­si­ti­ve­ment de­puis un an. J’ai aus­si par­ti­ci­pé au Re­lais pour la vie. C’était im­por­tant pour moi d’y être pour la re­cherche qui per­met­tra d’en­rayer la ma­la­die. J’ai re­çu beau­coup et j’es­saie de re­don­ner en trans­met­tant un fi­let d’es­poir ». Ro­bert Tel­lier (IGA), un des par­te­naires prin­ci­paux, a dû faire face au can­cer de sa mère et la cause le touche beau­coup : « On ne sait ja­mais si ce se­ra notre tour ».

Ce ga­la fut une réus­site sur toute la ligne et on ne peut qu’es­pé­rer que cette aven­ture se pour­suive pen­dant plu­sieurs an­nées.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.