Les Adé­lois fa­vo­risent le sta­tut quo

Se­lon un sondage com­man­dé par la FPMQ

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

Se­lon un sondage Lé­ger Mar­ke­ting, com­man­dé par la Fé­dé­ra­tion des po­li­ciers et po­li­cières mu­ni­ci­paux du Qué­bec (FPMQ), le maire de Sainte-adèle irait à l’en­contre de la vo­lon­té de ses ci­toyens dans le dos­sier de la po­lice. C’est l’an­nonce faite lun­di der­nier par les gens de la FPMQ, lors d’une confé­rence de presse.

Dans la fou­lée, les di­ri­geants de la FPMQ de­mande au maire de Sainte-adèle, M.ré­jean Char­bon­neau, de re­ti­rer son pro­jet d’in­té­gra­tion du ser­vice de po­lice mu­ni­ci­pal à la Sû­re­té du Qué­bec (SQ) puisque, disent-ils, les ci­toyens n’en vou­draient pas.

«Les ci­toyens de Sainte-adèle se sont ex­pri­més clai­re­ment en fa­veur du main­tien de leur ser­vice de po­lice. La ville n’ap­par­tient pas au maire. Il doit écou­ter ses contri­buables, » a af­fir­mé le pré­sident de la FPMQ, De­nis Cô­té, en ajou­tant : « Si le maire va de l’avant avec son pro­jet, la po­pu­la­tion ne doit pas s’at­tendre à une baisse de son compte de taxes, mais plu­tôt à une di­mi­nu­tion du ser­vice et de la pré­sence po­li­cière sur le ter­ri­toire de la ville. De plus, ici on contrôle nos coûts et non Qué­bec! » des po­li­ciers et po­li­cières de Sainte-adèle, Luc Fleu­rant tout en dé­non­çant l’at­ti­tude du maire et de la Ville dans la né­go­cia­tion de la conven­tion col­lec­tive. Il ajoute : « Ils mettent sur le dos de nos de­mandes syn­di­cales le fait qu’ils dé­si­rent trans­fé­rer le ser­vice de po­lice à la SQ alors qu’au­cune en­tente n’est in­ter­ve­nue. Alors comment peuvent-ils éva­luer le coût du rè­gle­ment? » À cet ef­fet, les po­li­ciers et po­li­cières de Sainte-adèle por­te­ront une cas­quette rouge avec l’ins­crip­tion « Le maire Char­bon­neau a le pouce vert, il veut plan­ter ses bleus ». dé­montre le fait que les ci­toyens veulent gar­der leur po­lice,» ré­pond Luc Fleu­rant. «Les ci­toyens sont clairs, ils n’en veulent pas (de la SQ). Ce sont les ci­toyens qui payent. Écou­tez votre po­pu­la­tion, voi­là notre mes­sage» «Nous te­nons avant tout à ce que le maire s’as­soit avec nous pour né­go­cier. Je lui de­mande de ne pas mettre ça sur notre dos. Que reste-t-il à né­go­cier? On doit s’as­seoir, on at­tend des dates de conci­lia­tion en jan­vier,» conclut le pré­sident de la Fra­ter­ni­té des po­li­ciers et po­li­cières de Sainte-adèle

Pho­to Fran­çoise Le Guen

Le pré­sident de la FPMQ, De­nis Cô­té et le pré­sident de la Fra­ter­ni­té des po­li­ciers et po­li­cières de Sainte-adèle, Luc Fleu­rant lors de la confé­rence de presse lun­di der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.