Le suc­cès ap­par­tient à ceux qui ré­servent tôt!

Le Nord - - DIVERTISSEMENT ET CULTURE -

Que vous soyez res­pon­sable d’or­ga­ni­ser la ré­cep­tion de Noël de votre fa­mille, de votre groupe d’amis, de votre en­tre­prise ou sim­ple­ment un sou­per ro­man­tique avec votre douce moi­tié, faites-vous un ca­deau : ré­ser­vez tôt, c’est-à-dire dès main­te­nant!

Pour­quoi se hâ­ter alors qu’il reste en­core quelques se­maines avant le dé­but de la fa­ran­dole des par­tys de Noël? Eh bien, ce ne sont pas les rai­sons qui manquent. D’une part, en vous met­tant ra­pi­de­ment à la re­cherche du resto, du bar, de la bras­se­rie, de la salle de ré­cep­tion ou de l’hô­tel par­fait pour votre évé­ne­ment, vous bé­né­fi­cie­rez d’une plus vaste gamme de pos­si­bi­li­tés par­mi les­quelles choi­sir l’en­droit conve­nant par­fai­te­ment à vos be­soins.

D’autre part, le pro­prié­taire vous ré­ser­ve­ra la plus belle salle ou la plus belle table, un pri­vi­lège in­dé­niable à l’aube de cette pé­riode très oc­cu­pée, ca­rac­té­ri­sée par des places qui s’en­volent très ra­pi­de­ment. Ain­si, vous ne ris­que­rez pas de vous re­trou­ver avec la place qui reste, celle dont per­sonne avant vous n’a vou­lu, une si­tua­tion désa­gréable qui mine im­man­qua­ble­ment l’am­biance de la fête, qu’il s’agisse d’un tête-à-tête ou d’une mé­ga ré­cep­tion.

De plus, vous au­rez droit à un ac­cueil digne des meilleurs clients. Un der­nier ar­gu­ment et non le moindre : si vous pro­cé­dez ain­si, la réus­site de votre ré­cep­tion vous mé­ri­te­ra une tonne de com­pli­ments!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.