Les Lions sont cham­pions!

Will et Ni­co­las ru­gissent!

Le Nord - - SPORTS ET LOISIRS - Ri­chard Pas­cone

Les Lions de Saint-jé­rôme ont rem­por­té une fi­nale digne des plus grands clas­siques hol­ly­woo­diens, au tour­noi pro­vin­cial pee-wee de SaintJé­rôme, di­manche, dans la ca­té­go­rie « B ». Les Jé­rô­miens l’ont em­por­té 3-2, en pro­lon­ga­tion, de­vant les Gou­ver­neurs de Ter­re­bonne, dans un aré­na Me­lan­çon sur­vol­té.

William « Will » Laroche et Ni­co­las Ria­chy ont en­core une fois of­fert une per­for­mance étin­ce­lante. Le ca­pi­taine Will a en­fi­lé les deux pre­miers buts de la ren­contre et a do­mi­né l’ad­ver­saire à cha­cune de ses pré­sences. L’as­sis­tant Ria­chy a quant à lui at­ten­du en pro­lon­ga­tion pour jouer les hé­ros en en­fi­lant l’ai­guille sur un re­tour de lan­cer.

Les Lions ont eu chaud en dé­but de pé­riode sup­plé­men­taire alors qu’un tir d’ap­pa­rence ano­din a frap­pé de plein fouet le po­teau à la droite du gar­dien jé­rô­mien. Après avoir vu l’ad­ver­saire prendre les de­vants 2-1, la ten­sion était pal­pable chez les Lions, au­tant sur le banc que dans les es­trades. Après de nom­breuses oc­ca­sions ra­tées, la frus­tra­tion et la ner­vo­si­té s’em­pa­raient peu à peu des jeunes Lions.

La pres­sion était sur­tout très grande sur les épaules de Will Laroche sur qui les gens comp­taient pour dé­jouer le gar­dien ad­verse. Une tâche d’ap­pa­rence dif­fi­cile, car le cer­bère de Ter­re­bonne était à son mieux, stop­pant coup sur coup plu­sieurs échap­pés de Will, des lan­cers dan­ge­reux de Ria­chy et ne lais­sant au­cune place aux deuxièmes chances. William Laroche était com­blé de bon­heur après la ren­contre, mais il avoue avoir eu peur de perdre un pre­mier match dans le tour­noi. « J’étais vrai­ment ner­veux et fâ­ché. Ça ne mar­chait pas en pre­mière et en deuxième. Mon «coach» m’a dit de m’amu­ser. Je l’ai écou­té et ça fonc­tion­né! Nous avons eu un bon tour­noi. On a vrai­ment bien joué et on n’a pas lais­sé de chance à nos ad­ver­saires. C’est vrai­ment une belle ex­pé­rience.»

L’en­traî­neur Luc Boyer était pour sa part sou­la­gé après la par­tie: « Le gar­dien de Ter­re­bonne a joué tout un match, mais on n’a pas été à la hau­teur en pre­mière et en deuxième pé­riode. On s’est re­pris en troi­sième et on a joué comme on le de­vait. C’est un bon tour­noi, mais on a en­core des choses à tra­vailler. »

Le duo in­fer­nal for­mé de Laroche et Ria­chy a connu un tour­noi mé­mo­rable. En quatre par­ties, Will a en­fi­lé six buts et cinq passes, tan­dis que Ni­co­las a réus­si sept buts et une passe.

Les gar­diens Sa­muel Des­meules-cals et William Ga­gnon ont eu aus­si le­vé leur jeu d’un cran. Ils ont ac­cor­dé seule­ment deux buts dans tout le tour­noi.

Le hé­ros du tour­noi, William « Will » Laroche, ne pou­vait ca­cher sa fier­té lors­qu’in­ter­ro­gé par Ri­chard Pas­cone après la ren­contre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.