23,9 mil­lions $ pour les Lau­ren­tides

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

Le mi­nistre de la San­té et des Ser­vices so­ciaux, le doc­teur Yves Bol­duc, et la mi­nistre res­pon­sable des Aî­nés, Mar­gue­rite Blais, ont an­non­cé mar­di ma­tin, au Quar­tier 50+, que la ré­gion des Lau­ren­tides pour­ra comp­ter sur des bud­gets sup­plé­men­taires de 23,9 mil­lions de dol­lars, sur une base an­nuelle, dans le cadre du plan de ser­vices in­té­grés pour les per­sonnes aî­nées.

« En mars der­nier, notre gou­ver­ne­ment a confir­mé une mise de fonds de 150 mil­lions de dol­lars pour l’an­née en cours, et de 200 mil­lions pour les an­nées sub­sé­quentes, afin de conso­li­der et de di­ver­si­fier les ser­vices of­ferts aux aî­nés. L’an­nonce d’au­jourd’hui nous per­met­tra donc de tra­vailler sur plu­sieurs com­po­santes des ser­vices de san­té et des ser­vices so­ciaux et mettre en place les res­sources né­ces­saires pour bien ré­pondre à leurs be­soins, le plus près pos­sible de leur mi­lieu de vie. Un tel ef­fort s’im­pose pour faire face, de fa­çon ef­fi­cace et en toute hu­ma­ni­té, au dé­fi dé­mo­gra­phique que nous connais­sons ac­tuel­le­ment »,

a ex­pli­qué le doc­teur Bol­duc. Dans la ré­gion des Lau­ren­tides, une somme de 9,6 mil­lions de dol­lars est pré­vue sur une base an­nuelle, pour le dé­ve­lop­pe­ment du sou­tien à do­mi­cile. Il se­ra pos­sible d’of­frir 95 000 heures sup­plé­men­taires de ser­vices. De plus, 14,3 mil­lions de dol­lars par an­née se­ront al­loués pour l’im­plan­ta­tion de res­sources in­ter­mé­diaires pou­vant ac­cueillir des per­sonnes âgées en perte d’au­to­no­mie, ain­si que pour la créa­tion de places de ré­cu­pé­ra­tion fonc­tion­nelle afin de four­nir des ser­vices aux aî­nés quit­tant l’hô­pi­tal. « Saint-jé­rôme a re­çu la part du lion. On a dé­jà une bonne idée de comment les mon­tants se­ront at­tri­bués, sui­vant nos ana­lyses, pré­cise Liette St-hi­laire, di­rec­trice du pro­gramme des per­sonnes en perte d’au­to­no­mie du CSSS de Saint-jé­rôme. Nous avons dé­jà amor­cé le pro­ces­sus. Ap­proxi­ma­ti­ve­ment, on double les places en ré­si­dence in­ter­mé­diaire; on double aus­si notre ca­pa­ci­té d’uni­tés tran­si­toires de ré­cu­pé­ra­tion fonc­tion­nelle ( UTRF). » Rap­pe­lons qu’en juin der­nier l’or­ga­ni­sa­tion met­tait en place un Ré­seau de ser­vices in­té­grés pour la per­sonne âgée (RSIPA). « Ces in­ves­tis­se­ments im­por­tants as­su­re­ront une meilleure ac­ces­si­bi­li­té aux soins et aux ser­vices pour les aî­nés de la ré­gion des Lau­ren­tides. L’an­nonce d’au­jourd’hui est un pas de plus vers la fu­ture po­li­tique, Vieillir chez soi, et dé­montre que le gou­ver­ne­ment est plus que ja­mais à l’écoute de ses ci­toyens aî­nés. Grâce à ces ser­vices de proxi­mi­té, les per­sonnes aî­nées pour­ront de­meu­rer dans leur mi­lieu de vie, qu’elles soient en bonne san­té ou en perte d’au­to­no­mie. De cette fa­çon, nous concré­ti­sons la vi­sion d’une so­cié­té pour tous les âges », a dé­cla­ré Mar­gue­rite Blais.

Dans l’en­semble des ré­gions cou­vertes, le plan de ser­vices in­té­grés pour les per­sonnes âgées per­met­tra de créer 200 places de conva­les­cence, 2 500 places en res­sources in­ter­mé­diaires et plus de 800 places en centre d’hé­ber­ge­ment et de soins de longue du­rée. En outre, près de 15 000 per­sonnes sup­plé­men­taires re­ce­vront des ser­vices de sou­tien à do­mi­cile.

«L’an­nonce d’au­jourd’hui est un pas de plus vers la fu­ture po­li­tique, Vieillir chez soi, et dé­montre que le gou­ver­ne­ment est plus que ja­mais à l’écoute de ses ci­toyens aî­nés,» a sou­li­gné la mi­nistre res­pon­sable des Aî­nés, Mar­gue­rite Blais.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.