Baisse moyenne de 111 $ pour les Jé­rô­miens

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

Les contri­buables de Saint-jé­rôme pro­fi­te­ront d’une baisse de taxes au mo­ment d’ac­quit­ter leur fac­ture 2012, même si le bud­get est en hausse de 5,8% pour s’éta­blir à 123 500 000 $. On a pui­sé à même le sur­plus de 2010 (qui s’éta­blis­sait, on se rap­pel­le­ra à 11,7 M$) pour of­frir cette baisse de taxe aux Jé­rô­miens.

Au mo­ment du dis­cours sur le bud­get, mar­di soir der­nier, le maire Marc Gascon a an­non­cé une baisse du taux de taxa­tion de 0,09$ du 100$ d’éva­lua­tion pour les sec­teurs de Bel­le­feuille, La­fon­taine et Saint-an­toine et de 0,10$ du 100$ d’éva­lua­tion pour SaintJé­rôme. Si bien que le taux de taxe fon­cière passe à 1,02 $ dans le sec­teur Bel­le­feuille, 1,06 $ dans le sec­teur Saint-an­toine, 1,04 $ dans le sec­teur La­fon­taine et 1,11 $ pour le sec­teur Saint-jé­rôme. Don­nant l’exemple, d’une mai­son de va­leur moyenne, le pre­mier ma­gis­trat jé­rô­mien a ex­pli­qué en ces termes la nou­velle réa­li­té des choses :

«Au mo­ment de la fu­sion en 2002, cette mai­son unifamiliale était éva­luée à 88 158 $. Cette même ré­si­dence a au­jourd’hui une va­leur au rôle de 191 748 $. Par contre, les me­sures d’éta­le­ment adop­tées l’an der­nier pour mi­ni­mi­ser l’im­pact de cette hausse font que cette mai­son est co­ti­sée sur une va­leur éta­lée qui s’éta­blit à 183 942$. Par rap­port à une va­leur éta­lée de 2011 de 172 600$, le compte di­mi­nue­rait de 40$. Avec un compte de taxes sem­blable à 2011, c’est-à-dire un taux de 0,67$, la même pro­prié­té au­rait aug­men­té de 71$ cette an­née. Avec la dé­ci­sion du conseil mu­ni­ci­pal de re­voir à la baisse le taux de taxa­tion gé­né­rale de 0,09$/100$ d’éva­lua­tion, théo­ri­que­ment, les mêmes pro­prié­taires bé­né­fi­cie­ront donc d’une épargne de 111 $ ».

Pour ce qui est des autres taxes, ça va comme suit :

Pour les im­meubles de six lo­ge­ments et plus, le taux moyen se­ra de 0,68 $ par 100 $ d’éva­lua­tion, une baisse de 0,06 $ par rap­port à 2011.

Concer­nant l’as­sai­nis­se­ment des eaux usées, le mon­tant pas­se­ra de 78 $ à 96 $ par lo­ge­ment des­ser­vi.

En ce qui a trait aux édi­fices des­ser­vis par l’aque­duc, la taxe d’eau se­ra main­te­nue à 175 $ par porte sur l’en­semble du ter­ri­toire.

Pour ce qui est de la ta­ri­fi­ca­tion par porte de l’en­lè­ve­ment des or­dures mé­na­gères et la col­lecte sé­lec­tive, elle di­mi­nue­ra de 18,00 $ et se­ra donc fixée à 157 $ en 2012. Pour le sec­teur com­mer­cial, on parle d’un taux de 2,60 $ par 100 $ d’éva­lua­tion en baisse de 0,06 $. Pour le sec­teur in­dus­triel, le taux s’éta­bli­ra à 2,66 $ par 100 $ d’éva­lua­tion, com­pa­ra­ti­ve­ment à 2,72 $ par 100 $ d’éva­lua­tion en 2011.

«Saint-jé­rôme se porte bien. Je suis fier du che­min par­cou­ru et de ce qu’est de­ve­nue notre Ville. Grâce à nos ef­forts, notre vi­sion et notre ob­jec­tif d’ex­cel­lence, nous sommes en plein contrôle des fi­nances pu­bliques et nous réa­li­sons des pro­jets qui font la fier­té des Jé­rô­miennes et des Jé­rô­miens ! Comme maire de Saint-jé­rôme, je suis prêt à re­trous­ser mes manches une fois de plus, afin de faire de l’an­née 2012, une an­née riche en ré­sul­tats po­si­tifs pour nos fa­milles » de conclure Marc Gascon.

Pho­to My­chel La­pointe

Le maire Marc Gascon.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.