Les grands hon­neurs pour Serres Bio­lo­gi­co

Grands Prix Gaïa 2011

Le Nord - - ACTUALITÉS - La­poi■My­chel nte

Serres Bio­lo­gi­co de Sainte-so­phie a rem­por­té ré­cem­ment les grands hon­neurs dans la ca­té­go­rie fruits et lé­gumes lors de la re­mise des Grands Prix Gaïa 2011.

En ef­fet, le 30 no­vembre der­nier à Mon­tréal dans le cadre des Grands Prix Gaïa, Les Serres Bio­lo­gi­co, une fi­liale des serres Sa­ga­mi de Sainte-so­phie, a rem­por­té le pre­mier prix dans cette ca­té­go­rie.

Ef­forts mar­qués

Les Grands prix Gaïa ho­norent les en­tre­prises du sec­teur agroa­li­men­taire pour leurs ef­forts en terme de de­si­gn gra­phique et condi­tion­ne­ment d’em­bal­lage dans la mise en mar­ché de leurs pro­duits.

De plus, nous sou­ligne-t-on, « le concours a pour mis­sion de ré­com­pen­ser des en­tre­prises qui font des ef­forts dé­mar­qués et qui com­mer­cia­lisent leurs pro­duits dans des em­bal­lages fai­sant ap­pel à l’uti­li­sa­tion de ma­tières re­cy­clables et/ou en­vi­ron­ne­men­tales ».

« Par cette re­con­nais­sance de l’in­dus­trie agroa­li­men­taire, cette en­tre­prise se voit ré­com­pen­sée pour le lan­ce­ment en mai der­nier de sa nou­velle marque de to­mates bio­lo­giques Bio­lo­gi­co ven­due dans les mar­chés d’ali­men­ta­tion du Qué­bec, de l’on­ta­rio et l’est des États-unis. Sou­cieuse des consi­dé­ra­tions en­vi­ron­ne­men­tales de plus en plus im­por­tantes pour ses clients, Les Serres Bio­lo­gi­co offre ses to­mates dans des bar­quettes fa­bri­quées au Qué­bec à 100 % de fibres re­cy­clées » sou­lignent les res­pon­sables des Grands Prix Gaïa, un évè­ne­ment se ré­vé­lant la ré­fé­rence pour les ac­teurs du sec­teur agroa­li­men­taire au Qué­bec en termes de pres­tige et de re­con­nais­sance re­liés à la mise en mar­ché des pro­duits.

Dé­ve­lop­pe­ment du­rable

C’ est, on le com­pren­dra bien, avec fier­té que Sté­phane Roy, pré­sident-di­rec­teur gé­né­ral des Serres Sa­ga­mi a re­çu ce prix pres­ti­gieux.

« Cette ini­tia­tive est en lien di­rect avec les va­leurs spé­ci­fiques re­liées à l’agri­cul­ture bio­lo­gique qui oc­cupe une part im­por­tante de notre pro­duc­tion en serres ain­si qu’avec la po­li­tique de dé­ve­lop­pe­ment du­rable que nous avons l’in­ten­tion de mettre en place en 2012 au sein de l’en­tre­prise » de com­men­ter M.roy.

De­puis 15 ans, Serres Sa­ga­mi com­mer­cia­lise dif­fé­rentes va­rié­tés de to­mates pour le mar­ché qué­bé­cois. L’en­tre­prise tra­vaille de­puis plus de dix ans, se plait-on à dire, « pour amé­lio­rer sa per­for­mance et ré­duire son em­preinte éco­lo­gique dans ses mé­thodes de pro­duc­tion et de dis­tri­bu­tion ».

En ce sens, la pro­duc­tion de to­mates bio­lo­giques re­pré­sente un tour­nant pour cette en­tre­prise.

Pho­to ar­chives, My­chel La­pointe

Sté­phane Roy, pré­sident-di­rec­teur gé­né­ral des Serres Sa­ga­mi, dans ses ins­tal­la­tions de Sainte-so­phie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.