ba­la­di, Le pour ré­chauf­fer votre hi­ver

Le Nord - - JE M'INSCRIS -

Jan­vier, c’est la froi­dure qui fait par­fois pes­ter même les in­con­di­tion­nels de l’hi­ver. Comment ajou­ter une bonne dose de so­leil et de cha­leur à votre ho­raire, tout en amé­lio­rant votre forme phy­sique ? En vous ins­cri­vant à un cours de ba­la­di, bien sûr!

Le ba­la­di, c’est toute la sen­sua­li­té de la danse orientale, avec en prime des bé­né­fices non né­gli­geables pour la san­té. Cette danse, un art sé­cu­laire, dé­cor­tique les mou­ve­ments, ce qui sol­li­cite la co­or­di­na­tion, la sou­plesse de plu­sieurs membres ain­si que le to­nus mus­cu­laire. La pos­ture et l’équi­libre s’en trouvent amé­lio­rés et une part de créa­ti­vi­té peut s’ex­pri­mer dans le mou­ve­ment des mains et des bras. La mu­sique en­ivrante per­met une éva­sion elle aus­si bien­fai­trice et par­ti­cipe elle aus­si à une nou­velle per­cep­tion du corps.

Un peu par­tout on peut suivre un cours de ba­la­di, une dis­ci­pline qui connaît une po­pu­la­ri­té gran­dis­sante de­puis que des chan­teuses comme Sha­ki­ra et Beyon­cé ont in­té­gré des mou­ve­ments de ba­la­di à leurs cho­ré­gra­phies. Si les ado­les­cents et les jeunes adultes veulent l’ap­prendre pour pou­voir imi­ter leurs idoles, cette danse peut être pra­ti­quée à tout âge, les aî­nés n’ayant qu’à se li­mi­ter à des mou­ve­ments plus simples. Même les femmes en­ceintes y gagnent, puisque les muscles pel­viens sont mis à contri­bu­tion, ce qui fa­ci­lite l’ac­cou­che­ment.

À bien y pen­ser, le ba­la­di est une fa­çon agréable et abor­dable de s’im­pré­gner d’une nou­velle culture. Et quand l’heure du spec­tacle ar­rive, on re­vêt vê­te­ments or­nés de do­rures, fou­lards dia­phanes et bi­joux d’ap­pa­rat pour un ef­fet exo­tique à sou­hait, qui fait presque fondre la neige de­hors!

gra­cieu­se­té Pho­to

Le ba­la­di peut être pra­ti­qué à tout âge.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.