Cé­drick Ro­chon vise un pre­mier po­dium au Mont-Ga­briel

Coupe du monde

Le Nord - - SPORTS ET LOISIRS - Pasc■Ri­chard one

Cé­drick Ro­chon de Saint-sau­veur connait un dé­but de sai­son dif­fi­cile en Coupe du monde avec une quin­zième place en Fin­lande et une dix-sep­tième place en France. Il oc­cupe pré­sen­te­ment le qua­tor­zième rang mon­dial et il es­père faire tour­ner les choses en sa fa­veur, sa­me­di, au Mont-ga­briel.

« En Fin­lande, j’étais sur le point de faire l’une de mes meilleures des­centes à vie, en fi­nale, mais j’ai chu­té. J’ai un dé­but de sai­son au ra­len­ti et je suis un peu dé­çu. Par contre, je vois de bonnes choses quand même. L’an­née pas­sée, j’ai com­men­cé en force et j’ai ter­mi­né len­te­ment. Mon but est de fi­nir en force cette an­née et faire mieux que ma hui­tième po­si­tion au to­tal de la sai­son pas­sée. J’ai­me­rais aus­si faire un po­dium et j’es­père que ce se­ra chez moi, » sou­haite Cé­drick Ro­chon.

Une des­cente im­pré­vi­sible

La piste du Mont-ga­briel est im­pré­vi­sible, as­sure Ro­chon qui au­ra à sor­tir un la­pin de son cha­peau pour se dis­tin­guer de ses concur­rents. « C’est un for­mat duel et on ne sait ja­mais ce qui va ar­ri­ver. Je se­rais vrai­ment content de faire mon pre­mier po­dium à la mai­son, de­vant ma fa­mille et mes amis, mais tout le monde veut ga­gner, » spé­ci­fie Ro­chon.

Le spé­cia­liste des bosses qua­li­fie la piste du Mont-ga­briel comme étant plus fa­cile que les autres du cir­cuit. « Tout le monde pa­rait quand même bien. C’est dif­fi­cile de se dis­tin­guer des meilleurs. L’avan­tage, c’est que tout le monde va sor­tir ses gros sauts pour se dé­mar­quer. Il n’y a pas de marge d’er­reur, » as­sure-t-il.

(Pho­to: Gra­cieu­se­té)

Cé­drick Ro­chon ten­te­ra de pro­fi­ter de la pré­sence de sa fa­mille et de ses amis pour se dé­mar­quer au MontGa­briel, sa­me­di.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.