«Le sui­cide n’est pas une op­tion»

Le Nord - - ACTUALITÉS -

À l’oc­ca­sion de la 22e édi­tion de la Se­maine na­tio­nale de pré­ven­tion du sui­cide, du 5 au 11 fé­vrier 2012, Dr Éric Goyer, di­rec­teur de san­té pu­blique des Lau­ren­tides, rap­pelle que cha­cun oc­cupe une place es­sen­tielle au sein de la com­mu­nau­té. Le mes­sage « Ici, on tient à cha­cun. Le sui­cide n’est pas une op­tion. », in­siste sur le fait que le sui­cide n’est pas une ré­ponse à la souf­france.

La de­mande d’aide est plu­tôt en­cou­ra­gée, no­tam­ment via le 1 866 AP­PELLE (277-3553).

80 sui­cides par an­née

« Mal­gré une baisse des taux de sui­cide de­puis le dé­but des an­nées 2000, le Qué­bec pré­sente le taux le plus éle­vé des pro­vinces ca­na­diennes. Plus de 1000 sui­cides ont été comp­ta­bi­li­sés dans la pro­vince en 2009, ce qui cor­res­pond à en­vi­ron trois sui­cides par jour. Dans les Lau­ren­tides, le nombre de sui­cides s’élève à près de 80 par an­née. Ces chiffres ne nous laissent pas in­dif­fé­rents », sou­tient Dr Goyer. (FLG)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.