Ré­cla­mée Saint-co­lom­ban : la dé­mis­sion de Rou­leau

Une cen­taine de si­gna­tures

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

Le ci­toyen Jean Du­mais, a dé­po­sé lors de la ren­contre ré­gu­lière du conseil mu­ni­ci­pal du 14 fé­vrier der­nier à l’hô­tel de Ville de SaintCo­lom­ban, une pé­ti­tion vir­tuelle de 37 noms de per­sonnes qui ré­clament la dé­mis­sion du conseiller Stéphane Rou­leau pour ses ab­sences ré­pé­tées.

Un autre ci­toyen de Saint-co­lom­ban, Steve Ga­gnon, est aus­si in­ter­ve­nu, en dé­po­sant une pé­ti­tion de 20 noms qu’il a recueillis en fai­sant du porte-à-porte dans son dis­trict, soit ce­lui que re­pré­sente M. Rou­leau.

«Le conseiller mu­ni­ci­pal élu du dis­trict 1, Mon­sieur Stéphane Rou­leau, s’est ab­sen­té plus de 100 jours au cours de l’an­née 2011. C’est un fait avoué pu­bli­que­ment, votre conseiller quitte ses fonc­tions pour plus d’un mois afin de pro­fi­ter, deux fois par an­née, de va­cances à l’ex­té­rieur du pays, soit en Thaï­lande,» a dé­non­cé M. Du­mais.

Il nous a été per­mis d’ap­prendre que Jacques La­brosse, maire de Saint-co­lom­ban a re­çu sans rien ajou­ter, la pé­ti­tion et les com­men­taires.

Marc Lau­rin dé­fend

Seul le conseiller Marc Lau­rin, se­lon nos sources, s’est ins­crit à la dé­fense de son col­lègue Rou­leau en in­vo­quant les dis­po­si­tions de la Loi qui au­to­risent, se­lon lui, les congés de son col­lègue. Il a pré­ci­sé aus­si que M. Rou­leau re­çoit 1 600 $ par mois pour exer­cer son rôle d’élu et que ce mon­tant re­pré­sente 18 000 $ par an­née et non pas plus de 20 000 $ comme cer­tains ci­toyens l’au­raient pré­ten­du. De plus, il a te­nu à dire que les ab­sences de M. Rou­leau re­pré­sen­taient moins de 105 jours en 2011 si on ex­cluait les fins de se­maine.

«Il se­ra au pro­chain conseil»

Jacques La­brosse, en en­tre­vue té­lé­pho­nique, nous in­forme que le conseil res­pec­te­ra l’ar­ticle 317 de la Loi sur les élec­tions et les ré­fé­ren­dums dans les mu­ni­ci­pa­li­tés qui sti­pule que « le man­dat d’un membre du conseil qui a fait dé­faut d’as­sis­ter aux séances du conseil pen­dant 90 jours consé­cu­tifs prend fin à la clô­ture de la pre­mière séance qui suit l’ex­pi­ra­tion de cette pé­riode, à moins que le membre n’y as­siste ».

« Nous sa­vons qu’il se­ra très pro­chai­ne­ment de re­tour et qu’il est pré­vu qu’il as­sis­te­ra au pro­chain conseil du mois de mars. En tant que maire je peux as­su­rer que les dos­siers vont bien. De plus, le di­rec­teur gé­né­ral peut le re­joindre. Je ne sa­li­rai pas mon­sieur Rou­leau.»

Au mo­ment de mettre sous presse mon­sieur Du­mais nous in­forme qu’une cen­taine de per­sonnes au to­tal avaient si­gné la pé­ti­tion.

Pho­to Fran­çoise Le Guen

Des ci­toyens ré­clament la dé­mis­sion du conseiller Stéphane Rou­leau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.