L’acha­lan­dage ac­cru se main­tient dans les ur­gences des Lau­ren­tides

Le Nord - - ACTUALITÉS -

L’agence de la san­té et des ser­vices so­ciaux des Lau­ren­tides in­forme la po­pu­la­tion que l’acha­lan­dage dans les salles d’ur­gence de la ré­gion de­meure très im­por­tant de­puis la pé­riode des Fêtes. Par consé­quent, il est re­com­man­dé aux per­sonnes qui ne né­ces­sitent pas une in­ter­ven­tion ur­gente de faire ap­pel à d’autres ser­vices, no­tam­ment en uti­li­sant la ligne In­fo-san­té (8-1-1) ou en­core en se pré­sen­tant à une cli­nique mé­di­cale.

Il est im­por­tant de no­ter qu’au­cune ur­gence n’est fer­mée mal­gré l’acha­lan­dage ac­cru qu’elles connaissent. Les ci­toyens qui ont be­soin de s’y rendre ne doivent pas hé­si­ter à le faire si leur état de san­té le re­quiert. Ce­pen­dant, pour les per­sonnes dont l’état de san­té n’est pas urgent, il est pré­fé­rable d’en­vi­sa­ger d’autres so­lu­tions.

Tout est mis en oeuvre

L’agence des Lau­ren­tides tient à sou­li­gner qu’elle tra­vaille en étroite col­la­bo­ra­tion avec les hô­pi­taux de la ré­gion et met tout en oeuvre pour ser­vir les per­sonnes qui se pré­sentent aux ur­gences le plus ra­pi­de­ment pos­sible. Pour ce faire, dif­fé­rentes ac­tions sont dé­ployées, no­tam­ment l’ajout de lits sup­plé­men­taires pour une pé­riode tem­po­raire et l’ajout de res­sources de sui­vi pour les per­sonnes né­ces­si­tant des ser­vices post-hos­pi­ta­li­sa­tion.

Seule­ment en cas de né­ces­si­té

En rai­son de cette pé­riode d’acha­lan­dage ac­cru, la po­pu­la­tion est in­vi­tée à se rendre à l’ur­gence seule­ment en cas de né­ces­si­té. « À moins de com­pli­ca­tions, la ma­jo­ri­té des in­fec­tions cau­sées par la trans­mis­sion des vi­rus de la grippe et de la gastro-en­té­rite peuvent être soi­gnées en quelques jours à la mai­son sans avoir re­cours aux ser­vices d’ur­gence ou à une consul­ta­tion mé­di­cale. C’est pour­quoi nous re­com­man­dons de consul­ter la ligne In­foSan­té en com­po­sant le 8-1-1 ou l’ou­til d’aide à la dé­ci­sion en cas de grippe dis­po­nible sur notre site In­ter­net ( www. san­te­lau­ren­tides. qc.ca) pour vous ren­sei­gner sur les ser­vices que né­ces­site votre condi­tion », in­dique Dr Éric Goyer, di­rec­teur de san­té pu­blique des Lau­ren­tides.

On de­mande aus­si aux per­sonnes qui ont des symp­tômes de la grippe (écou­le­ment na­sal, mal de gorge, toux, fièvre, dif­fi­cul­tés res­pi­ra­toires) ou de la gastro-en­té­rite (nau­sées, vo­mis­se­ments, crampes ab­do­mi­nales, diar­rhée) de ne pas vi­si­ter leurs proches hos­pi­ta­li­sés ou hé­ber­gés afin d’évi­ter de les conta­mi­ner. (FLG) Sui­vez-nous sur Fa­ce­book (http://www.fa­ce­book.com/jour­nal­le­nord) et Twit­ter (@Jour­nal­le­nord)

Pho­to ar­chives My­chel La­pointe

Il est im­por­tant de no­ter qu’au­cune ur­gence n’est fer­mée mal­gré l’acha­lan­dage ac­cru qu’elles connaissent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.