La So­cié­té du can­cer ré­clame une loi

Dos­sier du bron­zage ar­ti­fi­ciel

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

«Le consen­sus scien­ti­fique et so­cial est là : une loi sur le bron­zage ar­ti­fi­ciel est une né­ces­si­té, qui est sou­hai­tée par la po­pu­la­tion. Mes­sieurs Cha­rest (Jean, pre­mier mi­nistre du Qué­bec) et Bol­duc (Yves, mi­nistre de la San­té et des Ser­vices so­ciaux du Qué­bec) ont toutes les cartes en main pour lé­gi­fé­rer en ce sens et pré­ve­nir de nom­breux can­cers de la peau» éva­lue Mme Ma­rise Per­rier, co­or­don­na­trice ré­gio­nale pour la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer des Lau­ren­tides.

Mme Per­rier y al­lait de cette dé­cla­ra­tion la se­maine der­nière en marge du pas­sage des di­ri­geants de la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer ( SCC) le 20 fé­vrier der­nier de­vant la Com­mis­sion de la san­té et des ser­vices so­ciaux, qui étu­die sa pé­ti­tion sur le bron­zage ar­ti­fi­ciel.

En­ca­dre­ment im­mé­diat

Les re­pré­sen­tants de la SCC ont fait va­loir à cette oc­ca­sion que «la vente libre de ser­vices de bron­zage et son ac­cès fa­cile à une jeune clien­tèle sont in­com­pa­tibles avec son ca­rac­tère no­cif pour la san­té».

Les gens de la SCC se sont pré­sen­tés en com­mis­sion avec l’ap­pui de 65 groupes for­més de plus de 500 or­ga­nismes.

« Di­rec­tions de san­té

pu­blique, as­so­cia­tions mé­di­cales, groupes de femmes, or­ga­nismes jeu­nesse et de dé­fense des droits, tous exigent que les en­fants et ado­les­cents n’aient plus ac­cès au bron­zage en ca­bine et que des ac­tions soient prises pour pré­ve­nir les can­cers de la peau, le can­cer le plus fré­quent et ce­lui dont la crois­sance est la plus forte chez les jeunes Qué­bé­cois. En fait, le nombre de cas de mé­la­nome a plus que dou­blé en 15 ans» fait-on va­loir.

Se­lon ce qu’il a été per­mis d’ap­prendre, une pé­ti­tion qui a don­né lieu à l’étude de ce dos­sier a prin­ci­pa­le­ment cir­cu­lé dans les Re­lais pour la vie de la SCC. En tout, ce se­rait pas moins de 60 000 per­sonnes qui ont exi­gé un en­ca­dre­ment im­mé­diat de l’in­dus­trie du bron­zage au Qué­bec.

Comme les der­ma­to­logues et l’ins­ti­tut na­tio­nal de san­té pu­blique (INSPQ), les si­gna­taires de la pé­ti­tion, la SCC et ses al­liés ont de nou­veau de­man­dé: d’in­ter­dire la vente de ser­vices de bron­zage ar­ti­fi­ciel aux mi­neurs; de mettre sur pied un re­gistre qué­bé­cois des com­merces of­frant des ser­vices de bron­zage ar­ti­fi­ciel, pour as­su­rer le res­pect de la loi; de res­treindre leurs pratiques mar­ke­ting (fin des cou­pons-ra­bais dans les agen­das sco­laires, pro­mo­tions lors des bals de fi­nis­sants, etc.) Sui­vez-nous sur Fa­ce­book (http://www.fa­ce­book.com/jour­nal­le­nord) et Twit­ter (@Jour­nal­le­nord)

Pho­to gra­cieu­se­té

Lors de la pré­sen­ta­tion en com­mis­sion par­le­men­taire, on re­trouve de gauche à droite: An­nie Glout­ney, qui com­bat une récidive de mé­la­nome, Mé­la­nie Cham­pagne, ana­lyste des po­li­tiques à la SCC, et Jean-da­niel Ha­me­lin, di­rec­teur des Af­faires pu­bliques à la SCC.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.