Les bu­reaux de Pierre Dionne La­belle dé­bor­dés

Des cen­taines de cour­riels dé­noncent le pro­jet de loi sur le droit d’au­teur

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

De­puis une se­maine, les bu­reaux du dé­pu­té Pierre Dionne La­belle sont lit­té­ra­le­ment dé­bor­dés par des cen­taines et cen­taines de cour­riels dé­non­çant le pro­jet de loi conser­va­teur cen­sé mo­der­ni­ser la Loi sur le droit d’au­teur (C-11).

Ces mes­sages pro­viennent de par­tout au Qué­bec et du Ca­na­da, dont plu­sieurs du com­té. De nom­breux ar­tistes de la ré­gion se­ront tou­chés di­rec­te­ment.

Le dé­pu­té fé­dé­ral dé­fend les créa­teurs qué­bé­cois

« Je dé­plore l’im­pact né­ga­tif sur la lit­té­ra­ture ca­na­dienne, les sec­teurs de l’édi­tion et de la créa­tion mu­si­cale, et sur l’ac­cès au conte­nu ca­na­dien qui ré­sul­te­rait du pro­jet de loi C-11 tel qu’il est ac­tuel­le­ment ré­di­gé. La loi pri­ve­rait de leurs re­de­vances les ayant droits (créa­teurs, pro­duc­teurs, dis­tri­bu­teurs) qui su­bi­raient une perte d’en­vi­ron 130 mil­lions de dol­lars », dé­nonce le dé­pu­té de Ri­vière-du-nord, por­te­pa­role ad­joint du NPD en ma­tière de CRTC, droits d’au­teur et ques­tions nu­mé­riques.

Des perte d’em­plois ?

Sié­geant sur le co­mi­té spécial de la Chambre des com­munes qui étu­die le pro­jet de loi C-11, il ne s’étonne pas des craintes des au­teurs, com­po­si­teurs et écri­vains. Ceux-ci ver­ront leurs droits re­cu­ler si le pro­jet de loi est adop­té tel quel. Le dé­pu­té re­doute que l’adop­tion de la loi en­traîne une im­por­tante perte d’em­plois pour plu­sieurs mil­liers de Ca­na­diennes et de Ca­na­diens oeu­vrant no­tam­ment dans l’in­dus­trie de la pro­duc­tion et de la dis­tri­bu­tion de ma­té­riel au­dio­vi­suel dans le sec­teur édu­ca­tif. Sui­vez-nous sur Fa­ce­book (http://www.fa­ce­book.com/jour­nal­le­nord) et Twit­ter (@Jour­nal­le­nord)

Pho­to gra­cieu­se­té

Pierre Dionne La­belle

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.