Qué­bec ac­corde une aide fi­nan­cière de 7,4 M$ à Mes­sier-dowty

Le Nord - - AFFAIRES -

Le mi­nistre du Dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, de l’in­no­va­tion et de l’ex­por­ta­tion Sam Ha­mad an­nonce que le gou­ver­ne­ment du Qué­bec, par l’en­tre­mise d’in­ves­tis­se­ment Qué­bec, a ac­cor­dé une contri­bu­tion non rem­bour­sable de 7,4 M$ à Mes­sier-dowty inc. de Mi­ra­bel. En ef­fet, le fa­bri­cant de trains d’at­ter­ris­sage prend de l’ex­pan­sion afin d’aug­men­ter sa ca­pa­ci­té de pro­duc­tion.

Mes­sier- Dowty, à Mi­ra­bel, four­nit des pièces de struc­ture de trains d’at­ter­ris­sage pour les pro­grammes Boeing 787 et Air­bus A350. La pro­duc­tion de ces pièces né­ces­si­te­ra des in­ves­tis­se­ments qui, à terme, pour­ront at­teindre 58 M$. L’usine exis­tante se­ra agran­die et des équi­pe­ments in­dus­triels ma­jeurs tels que des ma­chines à com­mande nu­mé­rique ( centres d’usi­nage, tour, fo­reuse) et des équi­pe­ments pour les pro­cé­dés spé­ciaux se­ront ins­tal­lés.

«Ce pro­jet ré­pond à la mon­tée en ca­dence des pro­grammes Boeing 787 et Air­bus A350. Il doit en outre nous do­ter de moyens de pro­duc­tion à la fine pointe des der­nières tech­no­lo­gies et exi­gences en­vi­ron­ne­men­tales, tout en ren­for­çant nos ob­jec­tifs de qua­li­té, et nous per­mettre de ré­duire ra­di­ca­le­ment nos cycles de pro­duc­tion. Nous te­nons à re­mer­cier le gou­ver­ne­ment du Qué­bec pour son sou­tien dans notre dos­sier, qui nous per­met de main­te­nir notre sta­tut de centre d’ex­cel­lence au sein du groupe Sa­fran et ain­si de faire pro­gres­ser le nu­mé­ro un mon­dial des trains d’at­ter­ris­sage ici au Qué­bec», a pré­ci­sé Stéphane Sal­vi­gnol, di­rec­teur gé­né­ral de l’usine Mes­sierDow­ty à Mi­ra­bel.

Mes­sier- Bugatti- Dowty est une fi­liale du groupe fran­çais Sa­fran, un équi­pe­men­tier in­ter­na­tio­nal de haute tech­no­lo­gie, chef de file en aé­ro­nau­tique, en dé­fense et en sé­cu­ri­té, qui em­ploie en­vi­ron 60 000 per­sonnes sur tous les conti­nents. En ex­ploi­ta­tion de­puis 1991, l’usine de Mi­ra­bel se spé­cia­lise dans la fa­bri­ca­tion de cais­sons de très grandes di­men­sions, l’un des sept com­po­sants d’un train d’at­ter­ris­sage. Ses pro­duits, une fois fa­bri­qués, sont en­voyés dans les autres usines de Mes­sierBu­gat­ti-dowty afin d’y être in­té­grés pour l’ob­ten­tion du pro­duit fi­nal.

«Ce pro­jet de Mes­sier-dowty au­ra des re­tom­bées si­gni­fi­ca­tives pour la ville de Mi­ra­bel et la ré­gion, no­tam­ment par la créa­tion d’un maxi­mum de 60 nou­veaux em­plois et le main­tien de 235. De plus, il contri­bue­ra à sou­te­nir la po­si­tion du Qué­bec comme chef de file mon­dial dans le do­maine de l’aé­ro­spa­tiale. Notre gou­ver­ne­ment s’em­ploie à ac­croître les re­tom­bées de ce puis­sant mo­teur de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et nous se­rons tou­jours là pour sou­te­nir les en­tre­prises qui sou­haitent de­ve­nir plus per­for­mantes, créer des em­plois et conqué­rir de nou­veaux mar­chés», a conclu Sam Ha­mad.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.