«Quand on se dé­fend, on a un pro­blème » - Jacques Gourde

En ré­ponse à Pierre Dionne La­belle

Le Nord - - POLITIQUE FÉDÉRALE - Fran­çoise Le Guen

«Quand on se dé­fend, on a un pro­blème,» nous af­firme dès le dé­but de l’en­tre­vue té­lé­pho­nique le dé­pu­té conser­va­teur Jacques Gourde, en ré­ponse au dé­pu­té néo-dé­mo­crate de Ri­vière-duNord, Pierre Dionne La­belle.

« M. Gourde a gros­siè­re­ment af­fir­mé que « la vague orange est en train de faire dis­pa­raître le fran­çais. Le dé­pu­té conser­va­teur Jacques Gourde dé­forme ou­tra­geu­se­ment la vé­ri­té et ne tient pas compte des faits en in­si­nuant que le NPD ne dé­fend pas le fran­çais à la Chambre des com­munes, » a dé­non­cé le dé­pu­té Pierre Dionne La­belle.

«Ces chiffres ne re­flètent pas la réa­li­té»

« Les chiffres que le dé­pu­té Pierre Dionne La­belle avance ne re­flètent pas la réa­li­té d’un bi­lan d’une an­née, soit de­puis le 2 mai 2011. Ce sont des chiffres de­puis l’ar­ri­vée de Tho­mas Mul­cair à la tête du NPD. La réa­li­té c’est qu’il y de moins en moins de dé­pu­tés du NPD qui s’ex­prime en fran­çais, y com­pris ceux du Qué­bec. C’est le constat de l’en­semble. Il me donne rai­son dans sa dé­fense! On ver­ra avec le temps » , af­firme le dé­pu­té conser­va­teur.

« Le fait fran­çais est très im­por­tant pour moi. C’est un de­voir en tant que Qué­bé­cois de pré­ser­ver le fran­çais et de s’ex­pri­mer en fran­çais en Chambre,» as­sure Jacques Gourde.

Pro­jet de loi

Le dé­pu­té Pierre Dionne La­belle in­forme que Le NPD a pro­po­sé un pro­jet de loi pour s’as­su­rer que les agents du Par­le­ment, comme le vé­ri­fi­ca­teur gé­né­ral, puissent s’ex­pri­mer clai­re­ment dans les deux langues of­fi­cielles dès le dé­but de leur man­dat. « On va dé­li­bé­rer en Chambre cet au­tomne. À mon avis, dès le dé­but du man­dat, c’est trop ser­ré. Il faut lais­ser du temps à ces gens pour ren­trer dans les normes lin­guis­tiques. Il faut choi­sir avant tout le can­di­dat le meilleur pos­sible et lui lais­ser du temps. S’il n’est pas com­plè­te­ment bi­lingue, je sug­gère qu’on lui laisse un trois ou quatre mois,» dé­fend Jacques Gourde.

Jacques Gourde est de­puis l’élec­tion de 2006, dé­pu­té conser­va­teur de Lot­bi­nière-chutes-de-laC­hau­dière, dans la ré­gion Chau­diè­reAp­pa­laches. Il est éga­le­ment Se­cré­taire par­le­men­taire de la mi­nistre des Travaux pu­blics et des Ser­vices gou­ver­ne­men­taux, pour les Langues of­fi­cielles et pour l’agence de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique pour les ré­gions du Qué­bec. Com­men­tez cette nou­velle sur nos pages Fa­ce­book (fa­ce­book.com/jour­nal­le­nord) et Twit­ter (@Jour­nal­le­nord)

Pho­to gra­cieu­se­té

Jacques Gourde.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.