Pas d’en­tente entre le Cé­gep et L’AGES

Le Nord - - LA UNE - Ri­chard Pas­cone

L’AGES avait convo­qué les étu­diants de­vant les portes du Cé­gep de Saint-jérôme, jeu­di ma­tin, en ré­ponse à l’in­jonc­tion an­non­cée la veille. L’an­nonce du gou­ver­ne­ment Cha­rest concer­nant la loi spéciale au­ra fi­na­le­ment an­nu­lé l’in­jonc­tion, mais une cin­quan­taine de membres se sont tout de même ren­du sur les lieux pour dé­non­cer la dé­ci­sion.

Une tren­taine d’étu­diants ont en­suite en­tre­pris une marche pa­ci­fique dans les rues de Saint- Jérôme, et même, à l’in­té­rieur du Car­re­four du Nord. Ils étaient de re­tour au Cé­gep vers 11h où le pré­sident de L’AGES, Ste­ven La­brecque, les at­ten­dait. « Nous n’avons pas pris po­si­tion sur la loi spéciale puisque nous ne l’avons pas vu en­core. Il semble y avoir un laps de temps pour don­ner l’op­por­tu­ni­té aux as­so­cia­tions et aux ins­ti­tu­tions de s’en­tendre, mais L’AGES n’a au­cune in­ten­tion de s’en­tendre avec le Cé­gep. Nous restons en grève. Le gou­ver­ne­ment sou­haite étouf­fer le mou­ve­ment avec une sus­pen­sion des cours. Tout le monde dit qu’au­cune des deux par­ties ne veut bou­ger, mais nous, on veut la gra­tui­té scolaire. Notre com­pro­mis est d’ac­cep­ter de ne pas l’ob­te­nir, mais qu’il n’y ait pas de hausse de frais de sco­la­ri­té, » a-t-il com­men­té. Com­men­tez cette nou­velle sur nos pages Fa­ce­book (fa­ce­book.com/jour­nal­le­nord) et Twit­ter (@Jour­nal­le­nord)

(Pho­to: Ri­chard Pas­cone)

Le pré­sident de L’AGES, Ste­ven La­brecque, dis­cute avec des étu­diants de­vant le Cé­gep.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.