Une route sans fin, va­lo­ri­sante…

Pro­jet bé­né­fique pour les jeunes des Lau­ren­tides

Le Nord - - LA UNE - My­chel La­pointe

Une soixan­taine de jeunes de chez nous ont pris le dé­part lun­di ma­tin dans le sta­tion­ne­ment des Ga­le­ries des Lau­ren­tides d’Une route sans fin, une bal­lade en vé­lo qui leur a per­mis d’al­ler se cher­cher une bonne dose de va­lo­ri­sa­tion.

Pour tout dire, l’an­née 2012 marque la hui­tième édi­tion de l’évé­ne­ment cy­cliste « Une route sans fin » des centres jeu­nesse du Qué­bec.

«De­puis huit ans, le Centre jeu­nesse des Lau­ren­tides par­ti­cipe à cette ac­ti­vi­té provinciale au pro­fit des jeunes en dif­fi­cul­tés de la ré­gion et d’ailleurs au Qué­bec. Lun­di, près de 60 jeunes et 20 in­ter­ve­nants du Centre jeu­nesse des Lau­ren­tides ont par­cou­ru les 69 km, sé­pa­rant les villes de Saint-Jérôme et de La­val » ex­plique Mme Ju­lie Le­mieux-Cô­té, res­pon­sable des com­mu­ni­ca­tions du Centre jeu­nesse des Lau­ren­tides.

Étienne Dra­peau

No­tons que c’était la pre­mière fois que la Route sans fin était de pas­sage dans le sud de la ré­gion des Lau­ren­tides.

Les jeunes par­ti­ci­pants ont d’ailleurs eu l’oc­ca­sion de pé­da­ler en com­pa­gnie d’Étienne Dra­peau, le porte-pa­role de l’évé­ne­ment qui les a en­cou­ra­gés tout au long du par­cours.

Étienne Dra­peau, nous dit-on, est très sen­si­bi­li­sé à la cause des jeunes en dif­fi­cul­té, son frère et quelques autres membres de sa fa­mille tra­vaillent pour un des centres jeu­nesse du Qué­bec.

De son propre aveu, le chan­teur a ado­ré l’ex­pé­rience hu­maine qu’il a vé­cue lors de sa pre­mière par­ti­ci­pa­tion à l’évé­ne­ment, l’an­née der­nière, et n’a pas hé­si­té une se­conde à s’as­so­cier à la cause pour une cette an­née en­core.

«La route sans fin est une ex­pé­rience de vie in­croyable et com­bien en­ri­chis­sante non seule­ment pour les jeunes, mais pour tous ceux et celles qui les sou­tiennent et qui croient dans leur po­ten­tiel et dans leurs pro­jets de vie. En­four­cher un vé­lo et pé­da­ler pour la cause, c’est une chose. Faire com­prendre à ces jeunes en dif­fi­cul­té, par nos gestes et nos pa­roles, que nous croyons en eux, c’est là l’es­sen­tiel. Ap­prendre à se faire confiance mu­tuel­le­ment peut nous me­ner loin... sur une route sans fin».

Au to­tal, ils étaient près 200 cy­clistes à prendre la route, re­grou­pant le Centre jeu­nesse des Lau­ren­tides, de La­val et de l’Ou­taouais. Sui­vez-nous sur Fa­ce­book (http://www.fa­ce­book.com/Jour­nal­le­nord) et Twit­ter (@Jour­nal­Le­Nord)

Pho­to My­chel La­pointe

Étienne Dra­peau s’est adres­sé aux jeunes avant le dé­part lun­di ma­tin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.