Pierre Dionne La­belle dé­nonce

Loi sur le droit d’au­teur des conser­va­teurs

Le Nord - - POLITIQUE FÉDÉRALE - Fran­çoise Le Guen

Le dé­pu­té néo-dé­mo­crate de Ri­vière-du-Nord, Pierre Dionne La­belle a pro­fi­té de son dis­cours, lors de la re­mise des Grands Prix lit­té­raires Le Nord, pour dé­non­cer avec vi­gueur la ré­forme du droit d’au­teur du gou­ver­ne­ment conser­va­teur.

« En re­fu­sant de cor­ri­ger leur C-11 mo­di­fiant la Loi sur le droit d’au­teur, les conser­va­teurs mettent en pé­ril la culture qué­bé­coise et ca­na­dienne en s’at­ta­quant di­rec­te­ment aux sources de re­ve­nus des ar­tistes », craint le dé­pu­té.

« Cette loi prive les ar­tistes de 50 M$ en re­de­vances de toutes sortes. Elle af­fai­bli­ra la vi­ta­li­té de la culture qué­bé­coise. Nous avions pré­pa­ré de nom­breux amen­de­ments, mais les conser­va­teurs ont re­fu­sé tout com­pro­mis et les ont tous re­je­tés » dé­nonce le dé­pu­té.

Dé­pos­ses­sion des droits

Se­lon Pierre Dionne La­belle, les au­teurs vont gran­dir dans un monde lit­té­raire où d’un cô­té, on va leur de­man­der par leur ta­lent avec les mots, de dé­ve­lop­per et de faire rayon­ner la culture fran­co­phone au Ca­na­da. Mais en même temps, ils se­ront de plus en plus dé­pos­sé­dés de leurs droits sur leurs propres oeuvres. Le dé­pu­té ajoute que «les conser­va­teurs n’ont pas écou­té les avis des re­grou­pe­ments d’ar­tistes et d’autres re­pré­sen­tants du mi­lieu cultu­rel de par­tout au Ca­na­da. Ré­sul­tat : la loi fait l’una­ni­mi­té contre elle. Au­tant les ar­tistes, les consom­ma­teurs, les étu­diants et les en­tre­prises se re­trouvent avec une loi dés­équi­li­brée, mal fi­ce­lée à cause du tra­vail bâ­clé des conser­va­teurs.»

Mal­gré le fait qu’il n’oc­cupe plus le poste de porte-pa­role en ma­tière de droit d’au­teur de­puis quelques se­maines, le dé­pu­té conti­nue­ra de suivre ce dos­sier. « Comme nou­veau porte- pa­role de la Fran­co­pho­nie, je crois qu’une culture se dé­fi­nit beau­coup par ses ar­tistes et j’ai le sen­ti­ment que, si le Ca­na­da ne pro­tège pas ses créa­teurs, la culture fran­co­phone se­ra la pre­mière à en souf­frir », af­firme Pierre Dionne La­belle. Com­men­tez cette nou­velle sur nos pages Fa­ce­book (fa­ce­book.com/Jour­nal­le­nord) et Twit­ter (@Jour­nal­Le­Nord)

Pho­to Mi­chel Bro­deur

Pierre Dionne La­belle dé­nonce la loi sur le droit d’au­teur des conser­va­teurs, lors de la re­mise des Grands Prix lit­té­raires Le Nord.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.