Des élèves laissent leur marque dans le parc de la Cou­lée

Le Nord - - PRÉVOST - Ma­thieu Ste-ma­rie

Des élèves de 6e an­née de l’école ChampF­leu­ri à Pré­vost ont dé­ci­dé de rendre plus ins­truc­tif la pro­me­nade dans le parc la Cou­lée.

Le groupe de l’en­sei­gnante, Mar­tine Ber­trand, ont réa­li­sé deux pan­neaux- un sur la faune et l’autre sur la flore- si­tués dans les es­ca­liers qui per­met d’en connaître plus sur les plantes, les arbres et les ani­maux.

L’ini­tia­tive lan­cée par le Club de plein air de Pré­vost il y a trois ans s’est ré­cem­ment concré­ti­sée. Martin La­voie, pré­sident du club, est fier de la réa­li­sa­tion de ce pro­jet. « Si les jeunes s’ap­pro­prient le parc, ils se­ront plus res­pec­tueux de la na­ture et s’as­su­re­ront que per­sonne ne vien­dra dé­truire ce qu’ils ont créé » , a- t- il dit.

La réa­li­sa­tion d’un sen­tier thé­ma­tique vi­sait deux ob­jec­tifs, ex­plique- t- il. « Nous vou­lions édu­quer les en­fants à la na­ture et aus­si les mettre en re­la­tion avec des pro­fes­sion­nels tels qu’une in­fo­gra­phiste » , sou­ligne M.La­voie.

La ving­taine d’élèves s’étaient dé­pla­cés pour pré­sen­ter le fruit de leur tra­vail lors de la confé­rence de presse. « Nous vou­lions lais­ser notre trace dans ce mer­veilleux parc de la Cou­lée », a lan­cé l’un d’eux.

Sur chaque texte des pan­neaux, le nom des au­teurs est ins­crit.

Un es­ca­lier du sa­voir

D’autres pan­neaux pour­raient voir le jour dans les pro­chaines an­nées. Il suf­fit qu’un pro­fes­seur prenne le re­lais avec ses élèves de 6e an­née. « Nous ai­me­rions créer un es­ca­lier du sa­voir, dit Martin La­voie. J’ai­me­rais réa­li­ser des pro­jets sem­blables avec eux » , ajoute- t- il.

Pour l’ins­tant, les élèves n’ont pas à se dé­pla­cer beau­coup pour voir leur créa­tion puisque leur école est si­tuée de l’autre cô­té de la rue du sen­tier. « C’est mer­veilleux ! On sort de l’école et on est dans la na­ture » , a ob­ser­vé le maire de Pré­vost, Ger­main Ri­cher, qui a te­nu à re­mer­cier les jeunes pour leur tra­vail.

Si cette ini­tia­tive a pu se concré­ti­ser, c’est grâce à une aide de 1 000 $ du pro­gramme du Pacte ru­ral, à la col­la­bo­ra­tion de l’école Champ-Fleu­ri et la Ville de Pré­vost.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.