Ni­co­las et Ke­lyann se­ront du Camp de blues

Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de jazz de Mon­tréal.

Le Nord - - FESTIVAL INTERNATIONAL DE JAZZ DE MONTRÉAL - Fran­çoise Le Guen

Ni­co­las Ga­gnon et Ke­lyann Sa­vard, tous deux de l’école Des Hauts som­mets, ont été sé­lec­tion­nés par­mi 200 jeunes mu­si­ciens de 13 à 17 ans pour par­ti­ci­per à la 7e édi­tion du Camp de blues qui se dé­rou­le­ra du 30 juin au 6 juillet pro­chain dans le cadre du Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de jazz de Mon­tréal

Ni­co­las, 15 ans, joue du trom­bone de­puis deux ans. Ke­lyann, 16 ans, du saxo­phone ba­ry­ton de­puis quatre ans . L’aven­ture a dé­bu­té lorsque Ni­co­las, lors de la jour­née «portes ou­vertes» au Col­lège Lionel-Groulx, a ren­con­tré Serge Ar­se­nault, pro­fes­seur de mu­sique. Qui lui a par­lé des au­di­tions pour le Camp de blues. Le jeune mu­si­cien en a par­lé à son amie Ke­lyann. Et les deux étu­diants se sont ins­crits pour les au­di­tions. Et sur­tout, ont été re­te­nus!

Une grande chance

«C’est un évé­ne­ment de grande en­ver­gure. Ce sont des jeunes de par­tout au Qué­bec qui viennent. Il y au­ra beau­coup de ta­lents ! Je ne le réa­lise pas. Je vais le réa­li­ser lorsque j’y se­rai,» disent d’une seule voix les deux jeunes mu­si­ciens jé­ro­miens. «Nos deux pro­fes­seurs de mu­sique à l’école Des Hauts som­mets, Sté­phane Du­chesne et Yvan L’ Al­lier, sont vrai­ment fiers de nous » ajoute Ni­co­las. « Et nous avons une grande chance de jouer avec des mu­si­ciens pro­fes­sion­nels » s’en­thou­siasme Ni­co­las Ga­gnon.

Une pas­sion

Ni­co­las sou­haite s’ins­crire en mu­sique à Lionel- Groulx et en faire son mé­tier. « J’aime l’idée de faire des tour­nées, de pré­sen­ter ce que je fais à un large pu­blic et d’avoir sa ré­ac­tion. Je vise être mu­si­cien de stu­dio. C’est mon rêve, il clair de­puis un an, » par­tage- t- il.

Les deux font par­tie de l’en­semble jazz de l’école Des Hauts Som­mets, Azi­mut. Ni­co­las fait aus­si des jam avec ses amis mu­si­ciens. Il aime le style de Wy­cliffe Gor­don et de J. J. John­son deux trom­bo­nistes de jazz.

Ke­lyann, de son cô­té, ne sait pas en­core si elle fe­ra de la mu­sique son mé­tier, elle hé­site avec la mé­de­cine. « Ce qui est sûr, c’est que je joue­rai tou­jours. C’est pour moi la seule fa­çon de s’ex­pri­mer où per­sonne ne peut nous ju­ger!»

En plus de l’école, Kel­lyann prend éga­le­ment des cours de chant et de saxo­phone à l’école Star Sys­tem. Elle a comme pro­fes­seur Raf­fy. «J’ai­me­rai réus­sir comme elle et je suis tel­le­ment fière d’elle!»

Et pour ter­mi­ner, la scène

Au terme de cette se­maine de rêve pas­sée à vivre leur pas­sion de la mu­sique et leur amour du blues, en plus de bé­né­fi­cier d’ate­liers et de for­ma­tions en com­pa­gnie de grands mu­si­ciens blues d’ici, ils fou­le­ront le 6 juillet, avec la cin­quan­taine d’élus du Camp de blues, les planches de la scène TD du­rant le Fes­ti­val In­ter­na­tio­nal de Jazz de Mon­tréal. Com­men­tez cette nou­velle sur nos pages Fa­ce­book (fa­ce­book.com/Jour­nal­le­nord) et Twit­ter (@Jour­nal­Le­Nord)

Pho­to Fran­çoise Le Guen

Les Jé­ro­miens Ni­co­las Ga­gnon et Ke­lyann Sa­vard par­ti­ci­pe­ront à la 7e édi­tion du Camp de blues qui se dé­rou­le­ra du 30 juin au 6 juillet pro­chain dans le cadre du Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de jazz de Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.