At­té­nuer le bruit chez soi

Le Nord - - PASSION MAISON -

Dans une ha­bi­ta­tion, cha­cun des membres de la fa­mille sou­haite avec rai­son que cer­tains bruits soient at­té­nués. Il est pos­sible d’en­rayer ou d’ame­nui­ser le bruit chez soi sans s’en­ga­ger dans de gros tra­vaux, et ce, grâce à des pan­neaux, ten­tures ou stores re­cou­verts d’un tis­su acous­tique.

Les pan­neaux acous­tiques sont un bon choix pour in­so­no­ri­ser une pièce dans une mai­son ou un ap­par­te­ment, car ils s’ins­tallent dans toutes sortes d’es­paces, hauts ou bas de pla­fond, sur le mur qui sert de sé­pa­ra­tion avec l’ap­par­te­ment voi­sin, au pla­fond, etc. Car­rés ou rec­tan­gu­laires et of­ferts en plu­sieurs tailles, ces pan­neaux sont à fixer sur un rail. Les rails peuvent être po­sés en conti­nu, pour for­mer une grande ligne, et ils peuvent être re­grou­pés pour oc­cu­per toute la sur­face.

Vous pou­vez éga­le­ment vous in­té­res­ser aux stores acous­tiques. Ceux- là s’ins­tallent de­vant les sur­faces vi­trées et sont donc utiles pour cou­per les bruits du de­hors, si vous ha­bi­tez en ville ou si vous tra­vaillez de nuit, par exemple. Les stores s’op­posent à la ré­flexion du son et feutrent l’am­biance so­nore tout en ta­mi­sant la lu­mière.

Fi­na­le­ment, il existe des tis­sus acous­tiques à tendre ou à col­ler sur un mur. Le tex­tile est com­po­sé d’une mousse d’ab­sorp­tion du son. Il est très mal­léable et convient à des pièces qui com­prennent des courbes ou des angles com­plexes. La cloi­son doit être par­fai­te­ment plane et propre afin d’y col­ler ce re­vê­te­ment souple. La pose né­ces­site un re­le­vé des me­sures pré­cises des em­pla­ce­ments des éclai­rages, des prises de cou­rant et des pas­sages de câble.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.