Des cen­taines d’heures d’études ré­com­pen­sées !

Le Nord - - ÉDUCATION - Ma­thieu Ste-ma­rie

Plus de 300 fi­nis­sants de l’Uni­ver­si­té du Qué­bec en Ou­taouais ( UQO) à SaintJé­rôme ont ré­col­té le fruit de leurs ef­forts, le di­manche 4 dé­cembre, lors de la re­mise des di­plômes au Ma­noir Saint-Sau­veur.

À tour de rôle, les étu­diants, dont la grande ma­jo­ri­té était des femmes, sont mon­tés sur l’es­trade pour re­ce­voir leur di­plôme des mains du rec­teur de l’UQO Jean Vaillan­court. Cer­taines ont lâ­ché un cri de vic­toire, d’autres ont pa­ru très émues, mais tous étaient très fiers de cou­ron­ner la fin de leur par­cours uni­ver­si­taire -pour la plu­part- de­vant pa­rents et amis.

Le rec­teur Vaillan­court a te­nu à leur rendre hom­mage. « Votre di­plôme vous confère do­ré­na­vant une grande res­pon­sa­bi­li­té, celle de par­ta­ger votre sa­voir et votre sa­voir-faire tant sur le plan pro­fes­sion­nel que sur ce­lui de votre en­ga­ge­ment dans la so­cié­té », a-t-il dit, rap­pe­lant que ces fi­nis­sants por­te­ront tou­jours en eux l’image de l’UQO.

Deux cé­ré­mo­nies étaient à l’ho­raire de la jour­née. À 11 h, les fi­nis­sants au bac­ca­lau­réat, au cer­ti­fi­cat et à la maî­trise en sciences in­fir­mières et au bac­ca­lau­réat en tra­vail so­cial ont été ho­no­rés. À 16 h, ce fut au tour des étu­diants en ad­mi­nis­tra­tion, en édu­ca­tion et en psy­choé­du­ca­tion.

Huit femmes ont re­çu une men­tion d’ex­cel­lence du doyen des études pour leurs ré­sul­tats aca­dé­miques : Mi­chelle G. La­ver­dière, Ca­rol- Anne Lan­glois, Na­tha­lie La­pierre, Émi­lie Le­febvre, Mé­la­nie For­tier, Ga­brielle St- Vincent, Ja­cinthe Théo­rêt et Vé­ro­nick Villeneuve-La­pointe.

Une po­pu­la­ri­té crois­sante

De­puis l’ou­ver­ture du cam­pus à SaintJé­rôme en fé­vrier 2010, sa po­pu­la­ri­té n’a pas ces­sé de croître. Cette an­née, on en­re­gistre une hausse d’ins­crip­tion de 23 % com­pa­ra­ti­ve­ment à l’an der­nie

Se­lon le rec­teur Jean Vaillan­court, ces chiffres prouvent que ce nou­veau cam­pus ré­pond aux be­soins de la population. « Les Lau­ren­tides est une ré­gion qui a l’un des plus bas taux de di­plo­ma­tion au Qué­bec. C’est très im­por­tant de rat­tra­per ce re­tard », a-t-il dit après la cé­ré­mo­nie.

Ce­lui-ci es­time qu’en­vi­ron 50 % des étu­diants viennent des Lau­ren­tides et que la plu­part res­tent dans la ré­gion lors­qu’ils ont leur di­plôme en poche.

De­puis 2010, 1 100 di­plô­més de l’UQO ont fait leurs études à Saint-Jé­rôme.

Un nou­veau programme ?

Dans les pro­chaines an­nées, le rec­teur de l’Uni­ver­si­té du Qué­bec en Ou­taouais ai­me­rait ajou­ter le programme de Sciences comp­tables à Saint-Jé­rôme. Pré­sen­te­ment, une di­zaine de pro­grammes uni­ver­si­taires sont of­ferts dans la ca­pi­tale des Lau­ren­tides.

Ain­si, M. Vaillan­court sou­haite conti­nuer à dé­ve­lop­per le cam­pus afin

le nombre d’élèves à d’aug­men­ter Saint-Jé­rôme.

No­tons que l’UQO est l’uni­ver­si­té qui compte le moins de cam­pus au Qué­bec avec trois dont deux en Ou­taouais et un à Saint-Jé­rôme.

Fa­ce­book

Trois étu­diantes qui se sont dé­mar­quées pour leurs ex­cel­lents ré­sul­tats aca­dé­miques : Mi­chelle G.La­ver­dière (Bac­ca­lau­réat en tra­vail so­cial), Ca­rol-Anne Lan­glois (Maî­trise en sciences in­fir­mières) et Émi­lie Le­febvre (Bac­ca­lau­réat en tra­vail so­cial).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.