Cé­dric Ro­chon se sent d’at­taque pour la pro­chaine sai­son

Le Nord - - SKI ACROBATIQUE - Ma­thieu Ste-ma­rie

La sai­son sur le cir­cuit de la Coupe du monde de ski acro­ba­tique ap­proche à grands pas pour Cé­dric Ro­chon. Mer­cre­di, l’ath­lète de SaintSau­veur, est par­ti pour la Co­lom­bieB­ri­tan­nique où il prend part à un camp d’en­traî­ne­ment d’une se­maine.

Comme il n’y a pas as­sez de neige dans la val­lée de l’Oka­na­gan, Ro­chon ne peut se lan­cer dans les bosses. Il pra­tique uni­que­ment ses sauts et plus par­ti­cu­liè­re­ment les cork 720 et 1080 ( trois vrilles).

Après ce camp, le skieur pren­dra une se­maine de re­pos avant de se di­ri­ger vers la Fin­lande au dé­but du mois de dé­cembre où il par­ti­ci­pe­ra à sa 1re com­pé­ti­tion de la sai­son à Ru­ka, le 15 dé­cembre.

Ro­chon n’a pas chô­mé dans les der­niers mois puis­qu’il a par­ti­ci­pé à des camps en Suisse, Ar­gen­tine, Whist­ler et à Qué­bec. Pas sur­pre­nant qu’il se sente d’at­taque pour le dé­but de la sai­son. « Phy­si­que­ment, ça va très bien », lance-t-il.

Un top 7

Cé­dric Ro­chon connait bien l’im­por­tance de cette sai­son pré­olym­pique. L’an der­nier, il a rem­por­té sa pre­mière mé­daille sur le cir­cuit de la Coupe du monde au Ja­pon. Cette sai­son, le skieur vou­dra mon­ter au moins deux fois sur le po­dium. « Mes deux meilleurs ré­sul­tats se­ront comp­ta­bi­li­sés en vue des Jeux olym­piques à Sot­chi en 2014 », ex­plique-t-il.

Pour Ro­chon, le plus grand ren­dez-vous cette sai­son se­ra les Cham­pion­nats du monde en Nor­vège les 6 et 8 mars. Il fau­dra tou­te­fois que le jeune homme de 22 ans se classe par­mi les quatre pre­miers de l’équipe na­tio­nale ca­na­dienne chez les hommes. « C’est cer­tain que c’est un ob­jec­tif », dit-il.

En 2011-2012, le Sau­ve­rois a bien fait en ter­mi­nant 9ème au monde. Cette fois, il vise plus haut et es­père faire un top 7.

L’épreuve du Qué­bec an­nu­lée

Ré­cem­ment, on ap­pre­nait que l’épreuve de Val Saint-Côme dans La­nau­dière était an­nu­lée par manque de com­man­di­taire ma­jeure. Évi­dem­ment, cette si­tua­tion dé­plaît au skieur des Lau­ren­tides. « C’est dé­ce­vant, dit-il. On es­père que les com­man­di­taires vont em­bar­quer dans l’aven­ture l’an pro­chain ».

Son co­équi­pier, Alexandre Bi­lo­deau, a fait une sor­tie re­mar­quée dans les mé­dias concer­nant l’an­nu­la­tion de cette com­pé­ti­tion. « Il y a beau­coup d’ath­lètes qui ont des com­man­di­taires lo­caux. Et leur seule vi­si­bi­li­té, c’est ici. C’est la seule fois que leurs com­man­di­taires peuvent les voir sur la piste, c’est ici », avait-il dit à Ra­dio Ca­na­da.

Néan­moins, Cé­dric Ro­chon au­ra près d’une quin­zaine de com­pé­ti­tions pour se faire va­loir et se po­si­tion­ner pour une par­ti­ci­pa­tion aux pro­chains Jeux olym­piques.

Pho­to gra­cieu­se­té

À un mois du dé­but de la sai­son, Cé­dric Ro­chon pra­tique ses sauts en Co­lom­bie-Bri­tan­nique.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.