«Le bud­get de la dis­corde» se­lon Alain Lan­glois

Le Nord - - SAINT-JÉRÔME - My­chel La­pointe

«Le pro­ces­sus budgétaire pré­sen­te­ment en cours est à l’image de la gou­ver­nance ac­tuelle. Même si nous sommes à moins d’un mois de sa pré­sen­ta­tion, on peut dé­jà af­fir­mer que le bud­get 2013 se­ra à nou­veau ce­lui de la dis­corde et loin des pré­oc­cu­pa­tions des ci­toyens» consi­dère Alain Lan­glois.

Le conseiller du dis­trict 4 à la Ville de SaintJé­rôme et un des deux re­pré­sen­tants de Vi­sion Saint-Jé­rôme à la table du conseil mu­ni­ci­pal est d’avis que la pré­pa­ra­tion du pro­chain bud­get se fait sur une note dis­cor­dante.

Et il n’est pas le seul, comme on l’a sen­ti mar­di soir der­nier losr de l’as­sem­blée pu­blique alors que le su­jet s’est trou­vé au coeur de cer­taines dis­cus­sions, no­tam­ment entre le maire Marc Gas­con et le conseiller in­dé­pen­dant Mar­tin Pi­geon.

Ri­gueur et trans­pa­rence

Tou­jours est-il que pour le conseiller Lan­glois, le choses sont claires: «j’es­time, et mon col­lègue Be­noit De­lage est du même avis, qu’il y a un manque de ri­gueur et de trans­pa­rence dans la pré­pa­ra­tion du bud­get. Comme dans le cas de cer­tains dos­siers ré­gu­liers, les dé­bats sont in­suf­fi­sants et les séances te­nues à huis-clos sont tou­jours aus­si pré­sentes».

Qui plus est, Alain Lan­glois dit se po­ser de sé­rieuses ques­tions concer­nant le tra­vail ac­com­pli par le maire Marc Gas­con et cinq conseillers en par­ti­cu­lier.

«Comme si ce n’était pas as­sez, le maire se per­met de sor­tir sur la place pu­blique pour dire que les Jé­rô­miens au­ront de bonnes nou­velles pour le bud­get 2013. Pire en­core, ses cinq conseillers tou­jours fi­dèles et le maire brillaient par leur ab­sence lors des dis­cus­sions bud­gé­taires. À moins que tout ce beau monde ait choi­si de tra­vailler d’une fa­çon pa­ral­lèle à la pré­pa­ra­tion de leur propre bud­get ca­ché».

Sans aug­men­ta­tion

Par ailleurs, Alain Lan­glois éva­lue qu’une ligne di­rec­trice doit pré­va­loir dans la pré­pa­ra­tion ac­tuelle du pro­chain bud­get: évi­ter une aug­men­ta­tion du far­deau des contri­buables jé­rô­miens.

«Le bud­get 2013 de­vra te­nir compte de la ca­pa­ci­té de payer des contri­buables, sans aug­men­ter le taux de taxa­tion tout en li­mi­tant la crois­sance des dé­penses … Tous les pa­liers de gou­ver­ne­ment sont en res­tric­tion budgétaire. Saint-Jé­rôme doit aus­si faire sa part, sur­tout que les contri­buables doivent sup­por­ter la pire dette par­mi les 25 villes les plus po­pu­leuses de la pro­vince».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.