Hom­mage à Geneviève Brien

Jacques Du­ches­neau sou­ligne son par­cours

Le Nord - - IMPLICATION - Fran­çoise Le Guen

Le dé­pu­té de Saint- Jé­rôme, Jacques Du­ches­neau rend hom­mage et sou­ligne le par­cours ex­tra­or­di­naire de Geneviève Brien, ré­si­dente de Saint- Jé­rôme, lau­réate des Lau­ren­tides pour l’Ac­ti­vi­té na­tio­nale de re­con­nais­sance or­ga­ni­sée par les Fo­rums jeu­nesse ré­gio­naux du Qué­bec et du Se­cré­ta­riat à la jeu­nesse.

Soi­rée hom­mage

Geneviève Brien par­ti­ci­pait à une soi­rée hom­mage le 24 no­vembre der­nier, au res­tau­rant Le Par­le­men­taire de l’As­sem­blée na­tio­nale. Une ac­ti­vi­té de re­con­nais­sance qui vise à sou­li­gner et re­con­naître l’en­ga­ge­ment et l’im­pli­ca­tion des jeunes dans leur mi­lieu.

Pour Jacques Du­ches­neau, Geneviève Brien est un vé­ri­table mo­dèle de dé­ter­mi­na­tion et de per­sé­vé­rance pour les jeunes. «J’ai été épa­té par le par­cours de Geneviève Brien. Mal­gré de nom­breuses em­bûches, elle a su res­ter de­bout et forte en plus de tendre la main aux gens dans le be­soin. Cette force de ca­rac­tère et cette grande gé­né­ro­si­té m’émeuvent. J’ai été ho­no­ré de faire sa connais­sance », a-t-il men­tion­né.

Après plu­sieurs an­nées dif­fi­ciles (pau­vre­té, iti­né­rance, vio­lence et toxi­co­ma­nie) Geneviève Brien s’en sort grâce à l’écri­ture par la­quelle elle ex­té­rio­rise ses pen­sées et son vé­cu. Elle fonde en­suite l’or­ga­nisme le Ge­no man­quant, un pro­jet qui vise à amé­lio­rer le mode de vie des per­sonnes dans le be­soin, en sou­te­nant dans leurs ac­tions.les or­ga­nismes com­mu­nau­taires.

Geneviève Brien conti­nue­ra d’ailleurs de don­ner au sui­vant puis­qu’elle compte re­dis­tri­buer l’en­semble de la bourse de 1 000$ qui lui a été re­mise, à des gens dans le be­soin.

Coups de coeur jeu­nesse 2012

Geneviève Brien, ré­ci­pien­daire pour la ré­gion des Lau­ren­tides, am­bas­sa­drice des «Coups de coeur jeu­nesse 2012 » dans la ca­té­go­rie Com­mu­nau­taire, est la fon­da­trice du Ge­no Man­quant, un pro­jet sou­te­nu fi­nan­ciè­re­ment par le Fo­rum jeu­nesse des Lau­ren­tides dans le cadre du Fonds lo­cal d’ini­tia­tives jeu­nesse (FLIJ) 2010-2013 - par et pour les jeunes. Tout en étant in­dé­pen­dant, le Ge­no Man­quant est en as­so­cia­tion avec Ici par les arts. Le pro­jet a vu le jour il y a trois ans lorsque Geneviève Brien a dé­ci­dé d’écrire une pièce de théâtre ba­sée sur sa vie, « Is­toire D’On­neur ou Is­toire d’Or­reur». Grâce à cette pièce de théâtre, elle réus­sit à re­cueillir près de 3 000 $, ce qui lui a per­mis d’ache­ter du ma­té­riel et de l’équi­pe­ment qu’elle a dis­tri­bués aux or­ga­nismes Ca­fé de rue SOS, Centre SI­DA Ami­tié, l’Écluse des Lau­ren­tides, Ici par les arts, afin de les sou­te­nir dans leurs ac­tions au­près des per­sonnes en dif­fi­cul­tés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.