1ere édi­tion de la Jour­née car­rière en san­té des Lau­ren­tides

Sous le thème «À la dé­cou­verte de ton ave­nir»

Le Nord - - SANTÉ - Fran­çoise Le Guen

L’Agence de la san­té et des ser­vices so­ciaux des Lau­ren­tides in­vi­tait lun­di der­nier, 3 dé­cembre, les jeunes du se­con­daire et leurs pa­rents à par­ti­ci­per à la pre­mière édi­tion de la Jour­née car­rière en san­té des Lau­ren­tides, sous le thème «À la dé­cou­verte de ton ave­nir». L’évé­ne­ment ses dé­rou­lait à l’école des Stu­dios de Saint-Jé­rôme.

600 jeunes de deux commissions scolaires, Com­mis­sion sco­laire de la Sei­gneu­rie-des-MilleIles et de la Ri­vière-du-Nord sont pas­sés dans la jour­née, choi­sis par les pro­fes­seurs et conseillers d’orien­ta­tion.

Or­ga­ni­sé par l’Agence des Lau­ren­tides en col­la­bo­ra­tion avec les éta­blis­se­ments de la ré­gion, Em­ploi-Qué­bec Lau­ren­tides et le mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion, du Loi­sir et du Sport, l’évé­ne­ment a pour ob­jec­tif de faire dé­cou­vrir aux jeunes du se­con­daire 3, 4 et 5 de la ré­gion l’éven­tail des car­rières et des pro­fes­sions du do­maine de la san­té

Lu­dique

Les dif­fé­rents mé­tiers étaient pré­sen­tés dans un cir­cuit gui­dé com­pre­nant cinq zones : ser­vices cli­niques, ser­vices so­ciaux, ser­vices de ré­adap­ta­tion, ser­vices spé­cia­li­sés et ser­vices de sou­tien. En plus de la pos­si­bi­li­té de dis­cu­ter avec des tra­vailleurs de la san­té afin de four­nir aux jeunes le maxi­mum d’in­for­ma­tions sur les mé­tiers et pro­fes­sions, cha­cune des zones of­fri­ra une pres­ta­tion unique et dy­na­mique par des co­mé­diens de l’Union des ar­tistes.

« L’ob­jec­tif est de faire la pro­mo­tion des mé­tiers de la san­té,» nous ex­plique Mé­la­nie Mil­jour, conseillère en res­source hu­maine, Agence de la san­té et des ser­vices so­ciaux des Lau­ren­tides, qui a pi­lo­té l’or­ga­ni­sa­tion de cet évé­ne­ment.

« Ce que nous sou­hai­tons, c’est al­lu­mer une pe­tite flamme pour que les jeunes aillent plus loin dans leurs ré­flexions et éven­tuel­le­ment s’ins­crivent à une for­ma­tion dans le Ré­seau de la san­té. Dans chaque zone, il y a des ani­ma­tions, c’est très lu­dique. Les jeunes peuvent en­suite prendre de l’in­for­ma­tion et par­ler à des spé­cia­listes qui sont sur place.» Ti­rage, ani­ma­tion, hu­mour étaient éga­le­ment au ren­dez-vous.

« L’ob­jec­tif est aus­si d’ai­der le Ré­seau de la san­té et faire connaitre des mé­tiers moins connus comme er­go­thé­ra­peute, phy­sio­thé­ra­peute, in­ha­lo­thé­ra­peute. On sou­haite que ça puisse ai­der les jeunes à prendre une dé­ci­sion. Et il y a, dans le ré­seau de la san­té, des em­plois où c’est plus vul­né­rable, avec beau­coup de dé­parts à la re­traite dans les pro­chaines an­nées et beau­coup de congés de

Pour cla­ri­fier

Lau­rie Des­biens de la Po­ly­va­lente Sain­teT­hé­rèse, 17 ans, après avoir vi­si­té trois zones, nous confie en avoir ap­pris un peu plus : «Je suis ve­nue ici pour plus cla­ri­fier dans ma tête ce que je vou­lais faire; je sais que les mé­tiers de la san­té m’in­té­ressent, mais je ne sais pas en­core si je suis plus in­té­res­sée par mé­de­cin ou in­fir­mière. Ça m’a un peu cla­ri­fié.»

Pho­to Fran­çoise Le Guen

Lau­rie Des­biens de la Po­ly­va­lente Sainte-Thé­rèse a ac­cep­té de ser­vir de co­baye pen­dant l’ani­ma­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.