Bill Vazan : « Soun­dings » de la pla­nète bleue

Le Nord - - LIVRES - Fran­çoise Le Guen

Le Mu­sée d’art contem­po­rain des Lau­ren­tides pré­sente jus­qu’au 10 fé­vrier 2013, les mul­tiples oeuvres de l’ar­tiste ré­ci­pien­daire du prix PaulÉ­mile Bor­duas 2010, Bill Vazan, dans l’ex­po­si­tion « Soun­dings » de la pla­nète bleue/Soun­dings from the Wa­ter Pla­net.

La sé­rie « Soun­dings de la pla­nète bleue », com­men­cée en 1964 et tou­jours en pro­duc­tion (240 oeuvres à ce jour), nous per­met de suivre la tra­jec­toire des voyages de Bill Vazan à tra­vers le monde. En vous aven­tu­rant dans les salles du Mu­sée, vous au­rez peut-être l’im­pres­sion de ren­trer dans un uni­vers d’une autre di­men­sion.

Ré­son­nance

Les oeuvres com­portent des sub­stances na­tu­relles qui, pour la plu­part, ont été re­cueillies par l’ar­tiste sur les lieux qu’il a vi­si­tés (sites ar­chéo­lo­giques, mo­nu­ments his­to­riques, mer­veilles na­tu­relles et temples) aux­quels il in­tègre un texte ma­nus­crit dé­si­gnant leur pro­ve­nance.

« Chaque site vi­si­té sur la pla­nète bleue évoque en moi un « splash », une ré­son­nance/ soun­dings, » pré­cise l’ar­tiste.

Les ma­té­riaux, comme la terre, le sable, les cailloux et les co­quillages, sont trans­for­més en li­quide pour être mé­lan­gés avec de l’eau et un mé­dium acry­lique (cer­tains sont broyés avant ce pro­ces­sus) ; se­lon leur consis­tance, ils sont ver­sés, cou­lés ou dé­po­sés sur du pa­pier. Ce der­nier est en­suite ma­rou­flé sur une toile (me­su­rant 3 x 3 pieds). Les oeuvres qui en ré­sultent réunissent à la fois les ex­plo­ra­tions de Vazan en art concep­tuel et en Land Art, ain­si que son in­té­rêt ré­cur­rent pour l’eau.

Voyages

L’ar­tiste voyage beau­coup pour son art s’ins­pi­rant des di­vers cou­rants de la pen­sée scien­ti­fique in­cluant la mé­ta­phy­sique, la phy­sique théo­rique, les sciences de la terre et de la cos­mo­lo­gie. En ce sens, les oeuvres sont une in­ci­ta­tion au voyage, qu’il soit ar­tis­tique, his­to­rique ou bien hu­main.

Pion­nier de l’art concep­tuel et du Land Art, Vazan est éga­le­ment re­con­nu pour ses pro­jets pho­to­gra­phiques, ses sculp­tures, ses des­sins et ses pein­tures. Sa fas­ci­na­tion pour l’eau trans­pa­raît éga­le­ment dans les oeuvres pré­sen­tées.

Soun­dings tout en ré­sul­tant de son in­té­rêt pour les sciences (science de la terre, phy­sique et géo­gra­phie), l’éco­lo­gie et l’art, s’ins­crit aus­si dans la li­gnée de World Lines, oeuvre concep­tuelle ma­ni­fes­tant une nou­velle forme d’es­pace et de temps de­ve­nue abs­traite avec la so­cié­té de com­mu­ni­ca­tion glo­bale ac­tuelle.

Le Mu­sée d’art contem­po­rain des Lau­ren­tides est si­tué au 101, place Cu­ré-La­belle à Saint-Jé­rôme. Il est ou­vert du mar­di au di­manche de 12 h à 17 h. 450-432-7171 – www.mu­see­lau­ren­tides.ca

Pho­to gra­cieu­se­té

Les oeuvres nous per­mettent de suivre la tra­jec­toire des voyages de Bill Vazan à tra­vers le monde, et ce, de­puis 1964.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.