Une fon­deuse jé­rô­mienne par­mi les meilleures au monde

Le Nord - - SKI DE FOND - Mathieu Ste-ma­rie

Cen­drine Browne, de Saint-Jé­rôme, se sou­vien­dra tou­jours de sa pre­mière par­ti­ci­pa­tion à une coupe du monde de ski de fond, le 8 dé­cembre der­nier à Qué­bec. La pro­met­teuse ath­lète de 19 ans, qui a ter­mi­né au 59e rang en qua­li­fi­ca­tion, a vé­cu des mo­ments ma­giques aux cô­tés des meilleures skieuses de la pla­nète.

« C’était in­croyable ! Il y avait 50 000 per­sonnes qui nous en­cou­ra­geaient. J’en­ten­dais crier mon nom par­tout », ra­conte le sou­rire dans la voix, Cen­drine qui com­pé­ti­tion­nait de­vant pa­rents et amis.

Si ces en­cou­ra­ge­ments lui ont don­né une pous­sée d’adré­na­line, les cris lui ont un peu nui… « À un cer­tain mo­ment, j’en­ten­dais les gens m’en­cou­ra­ger et j’ai chu­té. J’ai alors per­du de pré­cieuses se­condes », dit celle qui qua­li­fie son pas­sage à la Coupe du monde « d’ex­pé­rience in­ou­bliable » et de « meilleur mo­ment en car­rière ».

Cen­drine Browne a bou­clé le par­cours ju­gé ra­pide, exi­geant et très tech­nique à 30 se­condes du meilleur chro­no. « C’était un par­cours spec­ta­cu­laire », s’ex­clame la jeune fon­deuse.

Une pre­mière pour Fon­deurs Lau­ren­tides

La skieuse en­tre­ra dans les an­nales de Fon­deurs Lau­ren­tides pour être la 1re ath­lète du club à prendre part à une coupe du monde.

Si elle par­ti­cipe à des com­pé­ti­tions avec ce club du­rant la sai­son, Cen­drine ha­bite à Qué­bec où elle ski avec l’Équipe na­tio­nale ju­nior au Centre na­tio­nal d’en­traî­ne­ment Pierre- Har­vey. Chaque jour, elle y cô­toie des ath­lètes de haut ni­veau, dont Alex Har­vey, un fon­deur olym­pique. « C’est une source de mo­ti­va­tion », dit-elle. Har­vey, qui était la tête d’affiche de cette coupe du monde, a été éli­mi­né en quart de fi­nale.

Dans les pro­chaines se­maines, la fon­deuse vise une par­ti­ci­pa­tion aux Cham­pion­nats du monde ju­nior qui se dé­rou­le­ront en Ré­pu­blique tchèque en jan­vier. Elle de­vra tout d’abord se qua­li­fier lors d’une com­pé­ti­tion à Thun­der Bay.

Pour l’ath­lète de Saint-Jé­rôme, les Jeux olym­piques res­tent le but ul­time.

Com­man­di­taires recherchés

De­puis le dé­but de sa car­rière de ski de fond, il y a quatre ans, Cen­drine Browne a rem­por­té plu­sieurs mé­dailles au ni­veau ré­gio­nal, pro­vin­cial et na­tio­nal. Elle a no­tam­ment été cham­pionne ca­na­dienne et cham­pionne qué­bé­coise en 2010-2011. De plus, elle a ob­te­nu la mé­daille d’or aux Na­tio­naux de ski qui se dé­rou­lait en Al­ber­ta en 2011.

Mal­gré ces belles per­for­mances, les com­man­di­taires se font rares. Seul Re/Max Lau­ren­tides l’a sou­tient fi­nan­ciè­re­ment. Une an­née de ski de fond au Centre na­tio­nal d’en­traî­ne­ment Pier­reHar­vey coûte 20 000 $, dit-elle. « Sans ar­gent, on ne peut pas se rendre très loin », confie la ta­len­tueuse skieuse.

Cet es­poir olym­pique es­père at­ti­rer d’autres com­man­di­taires afin de pou­voir réa­li­ser son rêve.

Gra­cieu­se­té

L ’ath­lète de Saint-Jé­rôme a été por­tée par les en­cou­ra­ge­ments des spec­ta­teurs aux abords de la piste.

Gra­cieu­se­té

Cen­drine Browne a vé­cu une ex­pé­rience in­ou­bliable à Qué­bec la fin de se­maine der­nière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.