10 000 $ pour la Mai­son Aloïs Alz­hei­mer

Le Nord - - SANTÉ - Mathieu Ste-ma­rie

Une soi­rée-bé­né­fice a per­mis à la Mai­son Aloïs Alz­hei­mer des Lau­ren­tides d’amas­ser 10 000 $, sa­me­di soir, à la salle de ré­cep­tion Le Ta­pis rouge, de Saint-Jé­rôme.

Quelque 90 per­sonnes étaient pré­sentes pour cette soi­rée qui se dé­rou­lait sous le thème « Soi­rée com­plè­te­ment cirque ». « Nous avons dé­ci­dé de prendre un thème drôle parce que l’Alz­hei­mer peut être dif­fi­cile pour les proches et la per­sonne at­teinte », a sou­li­gné Na­ta­cha Taille­fer, co­or­don­na­trice à la Mai­son Aloïs.

Pour l’oc­ca­sion, des ar­tistes de cirque de la troupe Cirrus Cir­kus et Ca­bo­chon, un clown aux textes à la fois phi­lo­so­phique, hu­mo­ris­tique et naïf (un peu comme Sol), ont li­vré une per­for­mance entre les ser­vices du re­pas. La mère de Ca­bo­chon, at­teinte d’Alz­hei­mer, a dé­jà fré­quen­té la Mai­son Aloïs. En uti­li­sant beau­coup les jeux de mots, il a li­vré une per­for­mance tou­chante qui fait ré­flé­chir sur la ma­la­die de sa « mère-veilleuse ». L’ar­tiste a po­sé un beau geste en re­met­tant son ca­chet à l’or­ga­nisme.

Afin de pour­suivre la mis­sion du centre de ré­pit de jour, des le­vées de fonds sont or­ga­ni­sées chaque an­née. Tou­te­fois, cette soi­rée­bé­né­fice était la pre­mière en ce genre à être or­ga­ni­sée par la Mai­son Aloïs. Et ce ne se­ra pas la der­nière. « Nous vou­lons en te­nir une à chaque an­née », a dit Mme Taille­fer.

Cette an­née, l’or­ga­nisme de­vra se tour­ner vers le gou­ver­ne­ment qué­bé­cois pour as­su­rer sa sur­vie. En ef­fet, la sub­ven­tion de 223 000 $ qu’a re­çue Mai­son Aloïs Alz­hei­mer du pro­gramme Sou­tien aux ini­tia­tives vi­sant le res­pect des aî­nés se ter­mine en 2013. Au centre, on es­time que Ré­jean Hé­bert, mi­nistre de la San­té et mi­nistre res­pon­sable des Aî­nés, prê­te­ra une oreille at­ten­tive aux de­mandes de la Mai­son Aloïs.

No­tons qu’au centre de ré­pit de jour, des ac­ti­vi­tés de sti­mu­la­tion co­gni­tive sont of­fertes dans un mi­lieu sé­cu­ri­taire et en­ca­dré afin de per­mettre le main­tien des ac­quis et de l’au­to­no­mie des per­sonnes at­teintes. Ac­tuel­le­ment, l’en­droit est ou­vert du lun­di au jeu­di de 8 h 30 à 17 h et un sa­me­di sur deux afin de per­mettre à plus de soixante fa­milles de pro­fi­ter des ser­vices of­ferts.

Mathieu Ste-ma­rie

Pour cette pre­mière soi­rée-bé­né­fice, la Mai­son Aloïs a ré­col­té 10 000 $.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.