Opération sé­duc­tion pour le Par­ti qué­bé­cois

Le Nord - - POLITIQUE PROVINCIALE - Fran­çoise Le Guen

L’équipe des dé­pu­tés du Par­ti qué­bé­cois des Lau­ren­tides et six mi­nistres du gou­ver­ne­ment sont ve­nus ren­con­trer des gens des Lau­ren­tides les 29 et 30 jan­vier der­niers. Ils en ont pro­fi­té pour an­non­cer de nom­breux in­ves­tis­se­ments et en pro­mettre d’autres à ve­nir pour la ré­gion.

Le 30 jan­vier der­nier, lors d’une confé­rence de presse, le vice-pre­mier mi­nistre du Qué­bec et mi­nistre de l’Agriculture, Fran­çois Gen­dron ain­si que le res­pon­sable gou­ver­ne­men­tal de la ré­gion des Lau­ren­tides et dé­pu­té de La­belle, Syl­vain Pa­gé, dres­saient un bi­lan fort po­si­tif de leurs deux jour­nées.

Ma­rois choi­sit les Lau­ren­tides

«Le gou­ver­ne­ment se ras­semble pour leur cau­cus pré­ces­sion­nel dans une ré­gion du Qué­bec et, la dé­ci­sion qu’a prise Pau­line Ma­rois l’au­tomne der­nier, est de ve­nir dans la ré­gion des Lau­ren­tides, pour faire le fo­cus sur la ré­gion», a pré­ci­sé Syl­vain Pa­gé.

« Nous sou­hai­tons être un gou­ver­ne­ment à l’écoute de la po­pu­la­tion. Nous avons écou­té, échan­gé et dis­cu­té avec des par­te­naires et élus. Nous avons vu quelques cen­taines de per­sonnes pen­dant ces deux jours, ce qui nous a per­mis de mieux com­prendre la ré­gion,» a-t-il in­sis­té.

«Les contacts ter­rain, c’est là que ça se passe»

De son cô­té, monsieur Gen­dron a in­sis­té sur le fait que le cré­neau de la trans­for­ma­tion ali­men­taire est l’em­ployeur nu­mé­ro 1 au Qué­bec. «C’est ma­jeur! Les pro­duits qué­bé­cois sont de qua­li­té, sont verts. J’ai ren­con­tré ce ma­tin la Pe­tite Bre­tonne, cet après­mi­di les Serres Mi­ra­bel. C’est gran­diose, a sou­li­gné le mi­nistre de l’Agriculture tout en rap­pe­lant qu’il est en train de tra­vailler sur une po­li­tique de sou­ve­rai­ne­té ali­men­taire «pour don­ner du souffle à l’im­por­tance de ce sec­teur-là dans l’éco­no­mie qué­bé­coise. Quand on voit les Serres Mi­ra­bel, c’est nour­ris­sant, ça me sti­mule, on doit mul­ti­plier les contacts ter­rain, c’est là que ça se passe.» Une po­li­tique de sou­ve­rai­ne­té ali­men­taire qui se­ra dé­po­sée d’ici la fin du prin­temps 2013.

«Non-mo­ro­si­té des en­tre­pre­neurs»

Pour De­nise Beau­doin, dé­pu­tée de Mi­ra­bel, la tour­née a éga­le­ment était pro­fi­table. «Ce ma­tin, la mi­nistre Lé­ger (Ni­cole, mi­nistre de la Fa­mille) re­ce­vait plu­sieurs or­ga­nismes re­pré­sen­tés par des femmes, elles étaient nom­breuses. Un bon échange à mon bu­reau de cir­cons­crip­tion. Elles se di­saient qu’on les écou­tait. C’est im­por­tant d’écou­ter les femmes.» Quant au dé­pu­té de Deux-Mon­tagnes, Da­niel Goyer, il ac­com­pa­gnait monsieur Gen­dron. «L’image qu’on pour­rait gar­der c’’est la non-mo­ro­si­té des en­tre­pre­neurs. La Pe­tite Bre­tonne parte leur deuxième chaine de pro­duc­tion, l’en­tre­prise double sa ca­pa­ci­té. Les Serres Mi­ra­bel sont le plus gros pro­duc­teur de sa­lades au Qué­bec. Il nous parle de pro­jet d’ex­pan­sion, de gros­sir ailleurs et d’avoir une plus grande sur­face, » a fait re­mar­quer le dé­pu­té. « Je tiens à men­tion­ner qu’ils veulent res­ter à Mi­ra­bel,» a pré­ci­sé ma­dame Beau­doin. Il parle de dé­mé­na­ge­ment, mais ils nous ont dit qu’ils cher­chaient sur le ter­ri­toire. C’est une bonne nou­velle.» Les membres de l’aile par­le­men­taire du Par­ti qué­bé­cois et des dé­pu­tés se réunissent pour leur pre­mier cau­cus pré­ces­sion­nel les 31 jan­vier et 1er fé­vrier à l’Es­té­rel. La ses­sion par­le­men­taire dé­bute le 12 fé­vrier pro­chain.

Pho­to Fran­çoise Le Guen

De­nise Beau­doin, dé­pu­tée de Mi­ra­bel, Syl­vain Pa­gé, res­pon­sable gou­ver­ne­men­tal de la ré­gion des Lau­ren­tides, le vice-pre­mier mi­nistre du Qué­bec et mi­nistre de l’Agriculture, Fran­çois Gen­dron ain­si que le dé­pu­té de Deux-Mon­tagnes, Da­niel Goyer.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.