Sainte-adèle se mo­bi­lise pour la per­sé­vé­rance sco­laire

400 mar­cheurs

Le Nord - - ÉDUCATION - Fran­çoise Le Guen

Plus de 400 élèves et en­sei­gnants de l’École St-Jo­seph de Sainte-Adèle, pren­dront part le 11 fé­vrier pro­chain, à la 2ième édi­tion de la Marche synchronisée pour la per­sé­vé­rance sco­laire, en com­pa­gnie du maire de Sain­teA­dèle, Ré­jean Charbonneau et des conseillers Pierre Mo­ra­bi­to et Na­dine Brière.

Le dé­part au­ra lieu vers 13 h, à l’École St-Jo­seph et les élèves, de la ma­ter­nelle à la 6ième an­née, em­prun­te­ront en­suite la rue Mo­rin jus­qu’au lac Rond où ils de­vront par­cou­rir 1,25 KM. Les élus ac­cueille­ront en­suite les jeunes mar­cheurs qui pour­ront pro­fi­ter d’un bon cho­co­lat chaud, gra­cieu­se­ment of­ferte par la ville de Sainte-Adèle pour en­cou­ra­ger, à sa fa­çon, la réus­site édu­ca­tive.

« La réus­site sco­laire est une res­pon­sa­bi­li­té col­lec­tive »

Pour le maire de Sainte- Adèle, Ré­jean Charbonneau, il im­porte avant tout de se mo­bi­li­ser pour pré­ve­nir le dé­cro­chage. « La réus­site sco­laire est une res­pon­sa­bi­li­té col­lec­tive qui ne dé­pend pas uni­que­ment des jeunes, de leurs pa­rents ou de leurs en­sei­gnants. C’est toute une com­mu­nau­té qui doit se mo­bi­li­ser pour contri­buer au dé­ve­lop­pe­ment de ses jeunes, les en­cou­ra­ger, les in­ci­ter à per­sé­vé­rer et sur­tout, les va­lo­ri­ser dans leur réus­site. »

Jour­nées de la per­sé­vé­rance sco­laire

L’évé­ne­ment se dé­rou­le­ra dans le cadre des Jour­nées de la per­sé­vé­rance sco­laire qui au­ront lieu du 11 au 15 fé­vrier pro­chains, dans toutes les ré­gions du Qué­bec. Dans les Lau­ren­tides, la marche synchronisée d’un ki­lo­mètre en est à sa 2ième édi­tion. L’an der­nier, 32 000 per­sonnes pro­ve­nant de 110 écoles et de 46 or­ga­ni­sa­tions de la ré­gion avaient ré­pon­du à l’ap­pel et par­cou­ru 31 496 KM. Cette an­née, les Lau­ren­tides fe­ront peut-être le tour de la terre, l’ob­jec­tif vi­sé est en ef­fet de 40 000 KM, chiffre qui cor­res­pond à la cir­con­fé­rence ter­restre (40 075 à l’équa­teur).

Photoarchives

Pour le maire de Sainte-Adèle, Ré­jean Charbonneau, il im­porte avant tout de se mo­bi­li­ser pour pré­ve­nir le dé­cro­chage.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.