8 mars : « Une jour­née si­gni­fi­ca­tive pour les femmes d’af­faires » se­lon Ca­ro­line Thi­bault

Le Nord - - JOURNÉE DE LA FEMME - Fran­çoise Le Guen

Le 8 mars, la Jour­née in­ter­na­tio­nale des femmes, continue d’être un des temps forts en condi­tion fé­mi­nine. L’est-elle pour les femmes d’af­faires? Pour Ca­ro­line Thi­bault, pré­si­dente ré­gio­nale du Ré­seau des femmes d’af­faires du Qué­bec (RFAQ), ré­gion des Lau­ren­tides c’est une « Une jour­née si­gni­fi­ca­tive pour les femmes d’af­faires ».

« D’ailleurs chaque an­née le Ré­seau des femmes d’af­faires du Qué­bec ré­gion La­val or­ga­nise un gros évé­ne­ment le 8 mars en col­la­bo­ra­tion avec le RFAQ Lau­ren­tides, RFAQ La­nau­dière, RFAQ Est de l’Île et RFAQ Ouest de l’Île de Montréal. »

Cette an­née l’invitée est Da­nièle Hen­kel (la «Dra­gonne»). «Elle nous par­le­ra de son par­cours en tant que femme d’af­faires. Nous at­ten­dons 250 per­sonnes!» nous dit Ca­ro­line Thi­bault avant de men­tion­ner que Ruth Va­chon, pré­si­dente du Ré­seau des femmes d’af­faires du Qué­bec (RFAQ) fait tou­jours une dé­cla­ra­tion pour la Jour­née in­ter­na­tio­nale des femmes.

De plus en plus de femmes d’af­faires

Ca­ro­line Thi­bault nous confirme qu’il y a de plus en plus de femmes d’af­faires. « Ces femmes n’ont pas la même fa­çon de faire des af­faires, ni la même vi­sion que les hommes.» Elle pré­cise que «les femmes ont be­soin de se ren­con­trer, de par­tage. Leur réa­li­té est dif­fé­rente. On veut se dé­ve­lop­per en affaire, mais on a des en­fants, des contraintes fa­mi­liales,» pré­cise la pré­si­dente du Ré­seau des Lau­ren­tides.

C’est d’ailleurs pour cette rai­son que le ré­seau Ma­men­tre­pre­neures vient de se joindre au Ré­seau

des Femmes d’af­faires du Qué­bec (RFAQ). «Pour trou­ver des so­lu­tions, échan­ger.»

Ma­men­tre­pre­neures est en ef­fet un ré­seau Web dont le but prin­ci­pal est ce­lui d’al­lier le rôle de femmes d’af­faires pro­prié­taires d’en­tre­prises, ou en voie de le de­ve­nir, à ce­lui de jeune mère de fa­mille. Ce ré­seau offre un sou­tien à ces femmes qui dé­si­rent s’épa­nouir sur le plan pro­fes­sion­nel tout en pas­sant plus de temps avec la fa­mille afin qu’elles soient en me­sure de maî­tri­ser leur temps tout en ac­com­plis­sant un tra­vail qui les pas­sionne et re­le­ver de nou­veaux dé­fis.

L’avan­ce­ment des femmes en af­faires

« Le Ré­seau est apo­li­tique. Cette jour­née, on ne la vit pas au ni­veau des re­ven­di­ca­tions, mais de l’avan­ce­ment des femmes en af­faires. On se rend compte par les plus jeunes qu’on n’est plus ren­du à l’époque où les filles bran­dis­saient leurs bras­sières sur la place pu­blique. Main­te­nant il s’agit de prendre sa place dans la so­cié­té!»

Ma­dame Thi­bault fait re­mar­quer que la nou­velle gé­né­ra­tion n’est plus au ni­veau d’une mo­ti­va­tion fé­mi­niste même si les plus jeunes re­con­naissent les avan­cées du mou­ve­ment fé­mi­niste. «Ce qui les pré­oc­cupe le plus, c’est la conci­lia­tion tra­vail fa­mille. C’est le gros dé­fi!»

La pré­si­dente du Ré­seau des Lau­ren­tides ajoute que « dans les nou­velles gé­né­ra­tions, les hommes sont beau­coup plus pré­sents. Et si les femmes sont en af­faires, ils ne le sont pas for­cé­ment. Les hommes vont cher­cher les en­fants à la gar­de­rie, aident les femmes dans le quo­ti­dien. En 2013, il existe un par­tage plus équi­li­bré chez les couples de la nou­velle gé­né­ra­tion et c’est bien pour les deux. Au­cun ne se tue à l’ou­vrage et ils peuvent pro­fi­ter de la vie.»

Of­fi­cia­li­sée par les Na­tions Unies en 1977, la Jour­née In­ter­na­tio­nale des Femmes trouve son ori­gine dans les luttes des ou­vrières et suf­fra­gettes du dé­but du XXe siècle, pour de meilleures condi­tions de tra­vail et le droit de vote.

«Le fé­mi­nisme, plus ac­tuel que jamais... pour des len­de­mains éga­li­taires» est le thème de cette jour­née du 8 mars en 2013.

Pho­to Fran­çoise Le Guen

Ca­ro­line Thi­bault, pré­si­dente de For­ma­tout inc et pré­si­dente ré­gio­nale du Ré­seau des femmes d’af­faires du Qué­bec (RFAQ).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.