Une qua­ran­taine d’ar­res­ta­tions dans le «Grand Saint-jé­rôme»

Le Nord - - PATROUILLEUR - Mathieu Ste-ma­rie

Une qua­ran­taine de per­sonnes, dont une em­ployée de la po­lice de Saint-Jé­rôme, ont été ar­rê­tées, le 27 fé­vrier, dans le cadre d’une vaste opération po­li­cière qui vi­sait à dé­man­te­ler un ré­seau de tra­fi­quants dans le « Grand Saint-Jé­rôme».

Quelque 300 po­li­ciers, dont ceux du ser­vice de po­lice de Saint-Jé­rôme, ont pro­cé­dé à 29 per­qui­si­tions, tôt le ma­tin, à Mi­ra­bel, Ter­re­bonne, Saint-Co­lom­ban, Saint-Hip­po­lyte et Sant-Jé­rôme. Dans cette der­nière ville, des per­qui­si­tions ont eu lieu no­tam­ment dans le centre-ville, sur les rues Diane et de l’Aca­jou.

«Des mé­tham­phé­ta­mines, du crack, du can­na­bis, du ta­bac de contre­bande, des armes, des do­cu­ments et de l’ar­gent ont été sai­sis», énu­mère le ser­gent Fré­dé­ric Jean, porte-pa­role de la po­lice de La­val et de l’Es­couade ré­gio­nale mixte La­val-Rive-Nord.

Se­lon M.Jean, cette opération au­rait pu être com­pro­mise à cause d’une em­ployée ci­vile de la po­lice de Saint-Jé­rôme. « C’est une per­sonne qui avait ac­cès à de l’in­for­ma­tion pri­vi­lé­giée et au­rait pu trans­mettre cette in­for­ma­tion», ex­plique le porte-pa­role.

Se­lon les en­quê­teurs, le ré­seau dé­man­te­lé a des liens avec un groupe de mo­tards cri­mi­na­li­sés.

Les sus­pects ont été ame­nés au centre de dé­ten­tion de La­val et ont com­pa­ru par vi­déo-confé­rence.

No­tons qu’en plus des po­li­ciers de SaintJé­rôme, ceux de La­val, Montréal, de la Sû­re­té du Qué­bec, de la GRC et de plu­sieurs corps po­li­ciers de la rive-nord de Montréal, ont pris part à cette opération.

L’Es­couade ré­gio­nale mixte La­val-Ri­veNord a dé­bu­té l’enquête, ap­pe­lé le pro­jet Es­car­pin, en sep­tembre 2012.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.