Pierre Dionne La­belle fus­tige le Sé­nat

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

Le dé­pu­té fédéral Pierre Dionne La­belle mène une charge en règle pour l’abo­li­tion du Sé­nat, à l’ins­tar de ses col­lègues du Nou­veau Par­ti Dé­mo­cra­tique (NPD).

« Les dé­penses somp­tuaires de cette ins­ti­tu­tion ar­chaïque re­pré­sentent de l’ar­gent qui se­rait mieux dé­pen­sé à amé­lio­rer les soins de san­té, pour chan­ger le régime d’as­su­rance-em­ploi et sor­tir nos aî­nés de la précarité », af­firme Pierre Dionne La­belle, qui se ques­tionne sur l’uti­li­té du Sé­nat et «le gas­pillage éhon­té des fonds pu­blics par cette ins­ti­tu­tion de­ve­nue in­utile».

56 jours, 132 000 $

Le dé­pu­té s’élève entre autres contre les coûts du Sé­nat, soit en­vi­ron 90 mil­lions de dol­lars par an­née. « Sa­viez-vous qu’en moyenne, un sé­na­teur tra­vaille 56 jours par an­née en re­ce­vant un sa­laire de base de 132 000 $ et plus pour ses dé­penses ? », sou­lève-t-il, en don­nant l’exemple du sé­na­teur Pa­trick Bra­zeau, nom­mé en 2009, qui pour­rait coû­ter aux contri­buables ca­na­diens jus­qu’à sept mil­lions de dol­lars s’il siège jus­qu’à 75 ans.

Le sé­na­teur fait ac­tuel­le­ment l’ob­jet d’ac­cu­sa­tions au cri­mi­nel.

« Comme re­pré­sen­tant dé­mo­cra­ti­que­ment élu, je n’ac­cep­te­rai jamais qu’une loi adop­tée par la Chambre des com­munes soit dé­faite par le Sé­nat, comme ce fut le cas en no­vembre 2010 pour la loi sur la res­pon­sa­bi­li­té en ma­tière de chan­ge­ments cli­ma­tiques » ajoute le dé­pu­té. La fa­çon dont le vote s’est dé­rou­lé consti­tue à ses yeux une in­sulte à la dé­mo­cra­tie.

Pierre Dionne La­belle rap­pelle que Ste­phen Har­per a nom­mé pas moins de 58 sé­na­teurs amis de son par­ti, dont le res­pon­sable du fi­nan­ce­ment des conser­va­teurs, alors qu’il a dé­jà qua­li­fié de « re­lique du 19e siècle » cette ins­ti­tu­tion non élue, non re­de­vable de­vant la po­pu­la­tion et non trans­pa­rente.

Ré­cem­ment, les sé­na­teurs conser­va­teurs et li­bé­raux ont été soup­çon­nés d’ir­ré­gu­la­ri­tés dans la ges­tion de leurs frais de dé­pla­ce­ment.

Pho­to gra­cieu­se­té

Pierre Dionne La­belle mène une charge en règle pour l’abo­li­tion du Sé­nat.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.