La fée des dents sur le chô­mage

Le Nord - - ACTUALITÉS - An­ny Cham­poux

Le NPD lance la cam­pagne «Notre ré­gion aban­don­née» pour rap­pe­ler à l’ordre le gou­ver­ne­ment conser­va­teur qui s’est pré­sen­té comme le cham­pion des ré­gions lors de l’élec­tion de mai 2011. Ce­pen­dant, es­time le par­ti à l’op­po­si­tion, ce même gou­ver­ne­ment a com­plè­te­ment re­nié ses pro­messes et gou­verne contre les in­té­rêts des Lau­ren­tides.

En par­lant du pre­mier mi­nistre Ste­phen Har­per, Marc-An­dré Mo­rin avoue que c’est dur mo­ra­le­ment de voir au­tant de mau­vaise vo­lon­té. Il rap­pelle que lors des élec­tions de mai 2011, le slo­gan des conser­va­teurs pour leur cam­pagne au Qué­bec était “Notre ré­gion au pou­voir”. «En fait, les conser­va­teurs ont fait exac­te­ment le contraire de ce qu’ils avaient pro­mis. Ce qu’ils sont en train de faire va tuer l’éco­no­mie ré­gio­nale. Le tra­vail sai­son­nier, abon­dant ici, se­ra gran­de­ment af­fec­té par l’odieuse ré­forme de l’as­su­rance- em­ploi » , in­dique Marc-An­dré Mo­rin.

In­quié­té, le dé­pu­té néo­dé­mo­crate rap­pelle avec une pointe d’hu­mour que, lors­qu’on dit un men­songe, on perd ses dents. Il pré­voit dé­jà que la fée des dents n’au­ra plus de tra­vail lors­qu’elle se re­trou­ve­ra dans le clan conser­va­teur. Son anec­dote se ter­mine sur une note sar­cas­tique: «Mais la fée n’au­ra pas be­soin de s’in­quié­ter. L’as­su­rance-em­ploi se­ra là pour l’ai­der!».

Consé­quences

Les conser­va­teurs ferment les bu­reaux de poste ré­gio­naux, coupent le fi­nan­ce­ment de Ra­dioCa­na­da - dont c’est le man­dat de four­nir de l’in­for­ma­tion ré­gio­nale - et em­pêchent l’en­ga­ge­ment de doua­niers à l’Aé­ro­port In­ter­na­tio­nal de Mont-Trem­blant. «Comment vou­lez-vous que nos ré­gions puissent as­su­rer leur dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique si on leur re­tire ces ou­tils?» a lan­cé M. Mo­rin.

Se­lon lui, pen­dant qu’ils conti­nuent de sub­ven­tion­ner les pé­tro­lières, les conser­va­teurs ont com­plè­te­ment aban­don­né l’in­dus­trie fo­res­tière qué­bé­coise. Le gou­ver­ne­ment a aus­si dé­man­te­lé les pro­tec­tions en­vi­ron­ne­men­tales de nos lacs et ri­vières et abo­li la pro­tec­tion des ha­bi­tats des poissons.

Par­ti­ci­pa­tion ci­toyenne

Alors que la sur­vie de nos ré­gions est en jeu, le NPD lance cette se­maine une cam­pagne qui, avec la par­ti­ci­pa­tion du pu­blic, va rap­pe­ler au gou­ver­ne­ment conser­va­teur ses pro­messes en­vers la po­pu­la­tion, en­vers notre ré­gion. Des pan­cartes “Notre ré­gion aban­don­née”, pas­ti­chant la cam­pagne conser­va­trice de 2011 se­ront vi­sibles pour rap­pe­ler Ste­phen Har­per à l’ordre.

«En­semble, en­voyons un mes­sage clair au gou­ver­ne­ment conser­va­teur : notre ré­gion, on y tient! On ne res­te­ra pas les bras croisés de­vant un Ste­phen Har­per qui a dé­ci­dé d’aban­don­ner nos ré­gions comme ce­la», a ter­mi­né MarcAn­dré Mo­rin.

La cam­pagne s’éten­dra aus­si sur les ré­seaux so­ciaux. Sur Fa­ce­book et sur Twit­ter, les gens pour­ront af­fi­cher des pho­tos des plus beaux pay­sages des ré­gions du Qué­bec avec le mes­sage qu’ils veulent en­voyer à Ste­phen Har­per. La po­pu­la­tion est invitée à vi­si­ter le site In­ter­net www.no­tre­re­gio­na­ban­don­nee.ca pour en ap­prendre da­van­tage.

Gra­cieu­se­té

Marc-An­dré Mo­rin, dé­pu­té de Lau­ren­tides-La­belle au Nou­veau Par­ti dé­mo­cra­tique.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.