Des ci­toyens se mo­bi­lisent contre la tour Vi­déo­tron

Le Nord - - ACTUALITÉS - Mathieu Ste-ma­rie

Plus de 120 ci­toyens étaient réunis à la Gare de Pré­vost, sa­me­di der­nier, pour ma­ni­fes­ter contre la pro­bable ins­tal­la­tion d’une tour Vi­déo­tron de 60 mètres au 1555 Che­min Da­vid, à Pré­vost. Par­mi ces ma­ni­fes­tants, les maires de Pré­vost, Ger­main Ri­cher, et de Saint- Co­lom­ban, Jacques Labrosse, ain­si que le dé­pu­té de Ri­vière- du- Nord, Pierre Dionne La­belle, ap­puyaient la cause.

Le re­grou­pe­ment de ci­toyens, pré­cise-ton, n’est pas contre la tour cel­lu­laire. Tou­te­fois, il dé­nonce l’emplacement de celle- ci et cri­tique la fa­çon dont Vi­déo­tron au­rait gé­ré le dos­sier. « On de­mande à Vi­déo­tron de re­gar­der d’autres sites. De plus, on es­time qu’on a été mis de­vant les faits ac­com­plis et que ç’a été fait à la va-vite», lance Isa­belle Charbonneau, une des or­ga­ni­sa­trices de la ma­ni­fes­ta­tion.

Mme Charbonneau es­père que la mo­bi­li­sa­tion ci­toyenne fe­ra bou­ger les choses. « C’est en unis­sant nos voix qu’on va réus­sir à se faire en­tendre».

« Avec un pe­tit grain de sable dans l’en­gre­nage, on peut réus­sir à ar­rê­ter une grosse ma­chine», ajoute Na­deige Alon­so.

Des élus ap­puient les ci­toyens

La mu­ni­ci­pa­li­té de Pré­vost sou­tient le re­grou­pe­ment et de­mande à Vi­déo­tron de trou­ver d’autres so­lu­tions. « La ques­tion de la san­té a été es­ca­mo­tée et n’a pas été trai­tée dans le pro­ces­sus de consul­ta­tion au­près de la po­pu­la­tion. De plus, le nombre d’an­tennes est au- de­là de l’en­tente ini­tiale » , af­firme Ger­main Ri­cher, maire de Pré­vost.

Il ajoute que, se­lon lui, «le pro­jet ne res­pecte pas la rè­gle­men­ta­tion mu­ni­ci­pale puisque la tour est si­tuée à moins de 1 000 mètres d’une gar­de­rie».

Le dé­pu­té néo-dé­mo­crate, Pierre Dionne La­belle a aus­si dé­non­cé vi­gou­reu­se­ment le pro­ces­sus de consul­ta­tion de Vi­déo­tron. « Ce qu’on de­mande, c’est l’ac­cep­ta­bi­li­té so­ciale. Les com­mu­nau­tés lo­cales doivent dé­ci­der du type de dé­ve­lop­pe­ment qu’elles veulent sur leur ter­ri­toire. De plus, elles doivent être les prin­ci­pales bé­né­fi­ciaires de ce dé­ve­lop­pe­ment», a-t-il dit.

M. Dionne La­belle a en­suite pris l’exemple de ci­toyens qui se sont mo­bi­li­sés contre l’ins­tal­la­tion d’un puits de pé­trole à Gas­pé. Le pro­jet a fi­na­le­ment avor­té. « Je vous en­cou­rage à main­te­nir vos po­si­tions » , a- t- il conclu.

Da­vid contre Go­liath

Par ailleurs, en­vi­ron 500 per­sonnes ont si­gné une pé­ti­tion qui de­mande à Vi­déo­tron de re­gar­der d’autres sites. Se­lon Na­deige Alon­so, cette pé­ti­tion cir­cu­le­ra à la po­ly­va­lente de Saint- Jé­rôme et à l’école Val- desMonts, à Pré­vost.

« C’est Da­vid contre Go­liath. Mais les Da­vid vont si­gner la pé­ti­tion et nous al­lons ga­gner», a lan­cé Isa­belle Charbonneau.

Les or­ga­ni­sa­trices étaient sa­tis­faites de la ré­ponse des ci­toyens lors de la ma­ni­fes­ta­tion, sa­me­di. «On voit que le su­jet sus­cite un réel in­té­rêt au sein de la po­pu­la­tion » , ter­mine Mme Alon­so.

Nous avons ten­té d’ob­te­nir le point de vue des di­ri­geants de Vi­déo­tron sur la ques­tion. Au mo­ment d’al­ler sous presse, ces der­niers n’avaient pas don­né suite à notre ap­pel.

Mathieu Ste-ma­rie

Le dé­pu­té Pierre Dionne La­belle a pris po­si­tion pour le re­grou­pe­ment des ci­toyens de Pré­vost.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.