Le maire Gas­con «sur­pris» des al­lé­ga­tions de fi­nan­ce­ment illé­gal

Le Nord - - ACTUALITÉS - Mathieu Ste-ma­rie

Le maire de Saint-Jé­rôme, Marc Gas­con, se dit sur­pris des pro­pos de Ro­saire Sau­riol, ex-vi­ce­pré­sident de Des­seau, qui a af­fir­mé la se­maine der­nière, à la Com­mis­sion Charbonneau, que sa firme de gé­nie-conseil a ver­sé illé­ga­le­ment au par­ti de M.Gas­con entre 15 000 $ et 20 000 $ pour trois cam­pagnes élec­to­rales du maire.

«J’ai ap­pris ça au mo­ment où il l’a dit», a ex­pli­qué M.Gas­con. Ce der­nier af­firme que le fi­nan­ce­ment de son par­ti, main­te­nant dis­sout, pas­sait par la vente de billets lors de cock­tails, sou­pers-bé­né­fices et autres ac­ti­vi­tés. De plus, dit-il, les élus du par­ti s’en­ga­geaient aus­si pour une somme d’ar­gent lors de chaque an­née élec­to­rale.

«S’il y a des gens qui ont ser­vi de prê­te­noms [pour l’achat de billets], ils en su­bi­ront les consé­quences», sou­ligne M.Gas­con. Par ailleurs, le maire af­firme n’avoir rien à se re­pro­cher. «Après chaque cam­pagne élec­to­rale, les rap­ports sont vé­ri­fiés par les comp­tables et le DGE (Di­rec­teur gé­né­ral des élec­tions) en re­çoit une co­pie. Le DGE est même dé­jà ve­nu vé­ri­fier et tout était beau».

En outre, M.Gas­con dé­nonce ce qu’il consi­dère comme l’im­pré­ci­sion des pro­pos de l’ex-vice-pré­sident de Des­seau, dont l’en­tre­prise a un bu­reau à Saint-Jé­rôme. «Est-ce que c’est 15 000 $ ou 20 000 $? C’est quand et c’est qui ? On ne le sait pas», lance le maire qui a re­com­men­cé à tra­vailler sur quelques dos­siers après une pé­riode de conva­les­cence.

Une «autre» al­lé­ga­tion

Pour sa part, le chef de Vi­sion Saint-Jé­rôme, Sté­phane Ma­her, dé­plore que Saint-Jé­rôme soit écla­bous­sé par des al­lé­ga­tions à la Com­mis­sion Charbonneau.

«Ces der­nières ac­cu­sa­tions ne font que se ra­jou­ter à plu­sieurs autres qui mal­heu­reu­se­ment font en sorte que notre ville se re­trouve à la Une des mé­dias ré­gio­naux et na­tio­naux pour de bien mau­vaises rai­sons», a-t-il in­di­qué par voie de com­mu­ni­qué.

« Il se­rait fa­cile de tom­ber dans les dé­non­cia­tions et les ac­cu­sa­tions de toutes sortes tel­le­ment les al­lé­ga­tions fusent de toute part de­puis de nom­breuses an­nées. Les ci­toyens se­ront les meilleurs juges lors des élec­tions du 3 no­vembre pro­chain», af­firme M.Ma­her qui ten­te­ra alors de se faire élire comme maire et qui pré­sen­te­ra une équipe com­plète sous la ban­nière Vi­sion Saint-Jé­rôme.

No­tons que le maire Marc Gas­con a an­non­cé qu’il ne se re­pré­sen­tait pas aux pro­chaines élec­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.