« Notre ré­gion en fe­ra les frais » - Pierre Dionne La­belle

Abo­li­tion d’un cré­dit d’im­pôt

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

Le dé­pu­té du NPD Pierre Dionne La­belle dé­plore la «stra­té­gie sour­noise» du gou­ver­ne­ment conser­va­teur contre les fonds de tra­vailleurs dans le nou­veau bud­get fédéral.

Le dé­pu­té af­firme que les conser­va­teurs font du tort aux fonds d’épargne des tra­vailleurs et que notre ré­gion aus­si en fe­ra les frais.

Abo­li­tion pro­gres­sive

Pierre Dionne La­belle rap­pelle que le cré­dit d’im­pôt fédéral de 15% ac­cor­dé pour la contri­bu­tion d’épar­gnants aux fonds de tra­vailleurs se­ra abo­li pro­gres­si­ve­ment d’ici 2017.

Se­lon le dé­pu­té néo- dé­mo­crate, cette me­sure «nui­ra à la créa­tion d’em­ploi dans toutes les ré­gions du Qué­bec. »

Par ailleurs, le dé­pu­té s’élève contre la dé­ci­sion de pri­ver chaque épar­gnant qui contri­bue aux fonds qué­bé­cois des tra­vailleurs d’un meilleur re­tour d’im­pôt.

« C’est une ma­noeuvre di­recte contre le coeur du mo­dèle qué­bé­cois », s’in­surge Dionne La­belle. Les fonds de tra­vailleurs sont d’im­por­tants le­viers fi­nan­ciers au Qué­bec. Sous­crire à un fonds de tra­vailleurs est sou­vent le seul moyen de maxi­mi­ser l’épargne pour la re­traite pour beau­coup de per­sonnes qui ont des re­ve­nus mo­destes. C’est aus­si une source de fi­nan­ce­ment in­dis­pen­sable au dé­ve­lop­pe­ment d’un grand nombre de PME. Ce­la re­pré­sente du ca­pi­tal de risque pour ai­der nos en­tre­prises. »

Pho­to gra­cieu­se­té

Pierre Dionne La­belle

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.