As­su­rance-em­ploi : « C’est in­ad­mis­sible ! »

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

La po­pu­la­tion est in­quiète des im­pacts de la nou­velle loi sur l’as­su­rance-em­ploi. C’est pour­quoi Pierre Dionne La­belle et la Coa­li­tion qué­bé­coise contre la ré­forme de l’as­su­rance-em­ploi in­vitent la po­pu­la­tion à une as­sem­blée pu­blique qui se dé­rou­le­ra le jeu­di 18 avril.

Se­lon Pierre Dionne La­belle (NPD), le gou­ver­ne­ment Har­per s’en prend aux chô­meurs, mais pas aux pa­ra­dis fis­caux et ri­va­lise d’in­gé­nio­si­té pour rendre le régime d’as­su­rance-em­ploi da­van­tage in­ac­ces­sible.

Des pra­tiques na­vrantes

Le dé­pu­té trouve na­vrantes cer­taines pra­tiques de Ser­vice Ca­na­da qu’il illustre par deux cas ré­cents : le re­fus de ver­ser des pres­ta­tions d’as­su­rance-em­ploi à des femmes après leur congé de ma­ter­ni­té, et un pres­ta­taire a vu ses vivres cou­pés parce qu’il n’a pas ré­pon­du im­mé­dia­te­ment à deux ap­pels vi­sant à vé­ri­fier sa dis­po­ni­bi­li­té au tra­vail.

De plus, Pierre Dionne La­belle fait re­mar­quer que le gou­ver­ne­ment im­pose main­te­nant à chaque en­quê­teur de Ser­vice Ca­na­da un ob­jec­tif de cou­pures de 40 000 $ par mois et que ces der­niers de­vront pé­na­li­ser bien des pres­ta­taires et des nou­veaux de­man­deurs pour at­teindre cette cible.

« Pen­dant que ce gou­ver­ne­ment malmène les sans-em­ploi, il pré­tend vou­loir lut­ter contre l’éva­sion fis­cale, mais pro­cède à des ré­duc­tions bud­gé­taires de 253 mil­lions $ sur trois ans à l’Agence du re­ve­nu du Ca­na­da en y sup­pri­mant 3000 postes. Les ef­forts de­vraient plu­tôt être mis pour lut­ter contre l’éva­sion fis­cale vers les pa­ra­dis fis­caux », sou­tient Pierre Dionne La­belle.

« Le gou­ver­ne­ment Har­per de­vrait ré­cu­pé­rer ces mil­liards de dol­lars qui échappent à l’im­pôt et les in­ves­tir dans l’as­su­ran­ceem­ploi, la san­té, l’édu­ca­tion, l’en­vi­ron­ne­ment, etc. » ajoute l’élu néo-dé­mo­crate.

Dans les faits, près de 1,4 mil­lion de Ca­na­diens sont ac­tuel­le­ment au chô­mage. En mars seule­ment, le pays a su­bi une perte sèche de 54 000 em­plois à temps plein. « Pen­dant ce temps, cer­taines banques ont pro­fi­té du Pro­gramme des tra­vailleurs étran­gers temporaires pour rem­pla­cer des tra­vailleurs ca­na­diens. C’est in­ad­mis­sible ! », s’in­surge le dé­pu­té.

As­sem­blée pu­blique jeu­di 18 avril, à 19 heures, à l’Hô­tel de ré­gion (161, rue de la Gare à SaintJé­rôme). Les ré­ac­tions de la Coa­li­tion et du dé­pu­té sur les im­pacts de la ré­forme se­ront pré­sen­tées. Les chan­ge­ments à la loi se­ront vul­ga­ri­sés par un avo­cat et une éco­no­miste.

In­for­ma­tion : (450) 565-0061.

Pho­to gra­cieu­se­té

Le dé­pu­té Pierre Dionne La­belle et la Coa­li­tion qué­bé­coise contre la ré­forme de l’as­su­rance-em­ploi in­vitent la po­pu­la­tion à une as­sem­blée pu­blique qui se dé­rou­le­ra le jeu­di 18 avril.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.