Trois uni­vers in­so­lites au mu­sée

Le Nord - - DIVERTISSEMENT ET SPECTACLES - Fran­çoise Le Guen

Le Mu­sée d’art contem­po­rain des Lau­ren­tides pro­pose jus­qu’au 9 juin, trois uni­vers dif­fé­rents et in­so­lites : la «Mons­tra­tion» de Ma­non Pel­le­tier, le «Tra­ca­nage» de Ray­mond Au­bin et les «Pay­sages de nuit »de Jean-Mar­cel Du­mon­tier.

Mons­tra­tion

L’ar­tiste Ma­non Pel­le­tier, dans l’ex­po­si­tion « Mons­tra­tion » , fait écho au monstre, comme ac­tion de mon­trer exa­gé­ré­ment le trop-plein des émo­tions, celles qui dé­tonnent so­cia­le­ment et sont, trop sou­vent, consi­dé­rées in­ac­cep­tables. L’ar­tiste s’amuse avec l’image des émo­tions et tra­vaille la com­po­si­tion de ses oeuvres par des dé­cons­truc­tions et

Tra­ca­nage

des as­sem­blages de per­son­nages, de cou­leurs en uti­li­sant une technologie an­cienne (huile/toile) et le tru­che­ment d’une technologie ac­tuelle (trai­te­ment de l’image). Elle éla­bore les ma­quettes des toiles à réa­li­ser à par­tir de photographies de per­sonnes et de ses oeuvres réa­li­sées an­té­rieu­re­ment. Ray­mond Au­bin joue éga­le­ment avec la photographie. Cet ar­tiste s’in­té­resse au mou­ve­ment du monde, no­tam­ment dans les lieux pu­blics, et à l’étrange qui trans­pa­raît dans le quo­ti­dien, le ba­nal. Par le biais de pano­ra­mas 360°, il tra­vaille la mise en es­pace de la photographie et vous in­vite à vous dé­pla­cer pour les dé­cou­vrir. Votre par­cours res­semble alors à ce­lui du dé­rou­le­ment de la soie, à l’ac­tion de dé­vi­der, fai­sant ré­fé­rence au titre ain­si qu’à l’es­thé­tique d’ins­pi­ra­tion chi­noise conte­nue dans les oeuvres ex­po­sées.

Pay­sages de nuit

De son cô­té le peintre lau­ren­tien JeanMar­cel Du­mon­tier pro­pose ses «Pay­sages de nuit». L’ar­tiste in­ter­prète son quo­ti­dien de fa­çon abs­traite avec ses nuances et ses contrastes. Der­rière leur lourd voile de noir­ceur, une pré­sence co­lo­rée, par­fois rouge écar­late, semble vou­loir de nou­veau faire sur­face, tel un re­pen­tir. L’idée d’un bouillon­ne­ment ar­dent mas­qué par une couche noire vol­ca­nique, épaisse et tex­tu­rée, vous vien­dra peut-être à l’es­prit. Il mé­lange la pein­ture in­dus­trielle avec d’autres mé­diums tels le gou­dron ou l’encre de chine, puis la gratte pour lui don­ner re­lief et tex­ture.

Le Mu­sée d’art contem­po­rain des Lau­ren­tides est si­tué au 101, place Cu­réLa­belle à Saint-Jé­rôme. Il est ou­vert du mar­di au di­manche de 12 h à 17 h 450-4327171 – www.mu­see­lau­ren­tides.ca

Pho­to Mi­chel Du­breuil

Ma­non Pel­le­tier - Un amour, 2013 - Huile sur toile

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.