Ré­forme de l’as­su­rance-em­ploi : im­pacts dé­vas­ta­teurs pour les femmes

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

Le RFL at­tire l’at­ten­tion sur les im­pacts dé­vas­ta­teurs de la Ré­forme de l’as­su­rance-em­ploi sur les femmes des Lau­ren­tides et dé­nonce que la Ré­forme au­ra des consé­quences dé­sas­treuses sur un grand nombre de femmes de la ré­gion, dont plu­sieurs sont dé­jà au bout de leur souffle.

Le Ré­seau des femmes des Lau­ren­tides (RFL) re­pré­sente 18 groupes de femmes de la ré­gion, dont la main d’oeuvre est en­tiè­re­ment fé­mi­nine. Par­mi leurs membres, on compte des Centres de femmes, des Mai­sons d’hé­ber­ge­ment pour les femmes vic­times de vio­lence conju­gale, des CALACS, des co­mi­tés condi­tions fé­mi­nines de syn­di­cats et d’autres or­ga­ni­sa­tions.

De ce nombre, 12 sont des or­ga­nismes com­mu­nau­taires et comme la plu­part des OBNL, ils sont ma­jo­ri­tai­re­ment sous-fi­nan­cés. Par consé­quent, les em­plois y sont sou­vent pré­caires, les sa­laires peu éle­vés, le nombre d’heures de tra­vail par se­maine ir­ré­gu­lier, et plu­sieurs em­plois sont à temps par­tiel. Le RFL sou­lève éga­le­ment la pro­blé­ma­tique de la précarité des em­plois qu’oc­cupent les femmes dans d’autres sec­teurs comme le com­merce de dé­tail et l’alimentation.

La ma­jeure par­tie des res­pon­sa­bi­li­tés

Se­lon les sta­tis­tiques du Conseil du sta­tut de la femme, en­core au­jourd’hui, les femmes as­sument la ma­jeure par­tie des res­pon­sa­bi­li­tés fa­mi­liales; le trans­port des en­fants à la gar­de­rie, l’aide aux de­voirs, la pré­pa­ra­tion des re­pas, les courses, l’en­tre­tien mé­na­ger, la ges­tion des ren­dez-vous mé­di­caux et ac­ti­vi­tés, etc. La plu­part du temps, ce sont aus­si elles qui prennent le rôle de «proches ai­dantes» au­près de pa­rents vieillis­sants ou d’un membre de la fa­mille qui est ma­lade.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.