La sor­tie 67 de Sainte-adèle res­te­ra ou­verte cet été

Vic­toire de la Chambre de com­merce

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

Mar­di 16 avril la Chambre de com­merce de Sain­teA­dèle, avec les di­ri­geants de la Ville, ont été convo­qués par le mi­nis­tère des Trans­ports du Qué­bec (MTQ) pour la pré­sen­ta­tion d’une nou­velle pro­po­si­tion quant à la ré­pa­ra­tion du pont en arche si­tué non loin de l’école se­con­daire Au­gus­tin-Nor­bert-Morin.

Le MTQ a dé­po­sé les nou­veaux plans à l’hô­tel de ville de Sainte-Adèle. C’est un mé­lange des deux pro­po­si­tions qui a été ac­cep­té à l’una­ni­mi­té par les par­ti­ci­pants. « Le point ma­jeur a été re­te­nu, donc on confirme d’ores et dé­jà que la Sor­tie 67 ne se­ra pas fer­mée du­rant la du­rée des tra­vaux,» an­nonce Guy Goyer, di­rec­teur gé­né­ral de la Chambre de com­merce de Saint-Adèle, dans un com­mu­ni­qué.

Une vic­toire

«Une belle vic­toire pour la dé­mo­cra­tie, men­tionne en­core Guy Goyer, mer­ci au MTQ di­vi­sion SaintJé­rôme qui a su nous écou­ter as­sez pour chan­ger son fu­sil d’épaule et pour trou­ver une so­lu­tion qui main­te­nant fait plai­sir à tous, dont les 440 com­mer­çants de Sainte-Adèle».

Dans les faits, le MTQ a pré­sen­té aux dif­fé­rents in­ter­ve­nants, in­cluant la Ville et la Chambre, il y a un mois, une pro­po­si­tion des voies de contour­ne­ment en vue de la ré­pa­ra­tion du­dit pont. Cette pro­po­si­tion n’avait qu’une seule al­ter­na­tive et c’était de fer­mer la sor­tie 67 de l’au­to­route 15 pour 14 se­maines, du 21 mai au 27 août.

«Mis de­vant les faits lors de cette réunion, au­cune ré­ac­tion n’a été pos­sible sur le mo­ment, mais par la suite la Di­rec­tion gé­né­rale a pris du temps d’ana­ly­ser le tout,» ex­plique Guy Goyer.

Ca­tas­trophe éco­no­mique évi­tée

La sor­tie 67 est le nerf de la guerre pour Sain­teA­dèle, car elle per­met de tra­ver­ser la mu­ni­ci­pa­li­té d’un bout à l’autre, ce qui re­pré­sente beau­coup d’acha­lan­dage pour les com­mer­çants, sans ou­blier les ré­si­dents per­ma­nents qui uti­lisent cette sor­tie pour le re­tour à la mai­son après le tra­vail.

Quoique com­plexe, les pre­miers plans per­met­taient à l’école et aux ré­si­dents, à l’ouest de la route 117 di­rec­tion sud, de pou­voir sor­tir et re­prendre la 15 et/ou la 117. C’était bien de pen­ser à ces gens, mais pas au dé­tri­ment des 440 com­mer­çants de Sainte-Adèle.

Pas in­gé­nieur, mais en uti­li­sant le bon sens, Guy Goyer, après de mul­tiples vi­sites sur les ar­tères, me­su­rant les routes, comp­tant les ré­si­dences af­fec­tées, etc., a éta­bli un nou­veau plan qu’il a pré­sen­té aux di­ri­geants de la Ville et au dé­pu­té de Ber­trand, grâce à la col­la­bo­ra­tion de Joanne Du­bé, de Mé­troP­lus Sainte-Adèle. Cette nou­velle al­ter­na­tive a plu et a été ap­puyée par tous, in­cluant le mi­nistre du trans­port im­pli­qué dans le dos­sier grâce à Claude Cou­si­neau. Cette nou­velle pro­po­si­tion a été pré­sen­tée au MTQ le 25 mars der­nier pour étude, tou­jours dans le but d’évi­ter la fer­me­ture de la sor­tie 67.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.