« Le conseil mu­ni­ci­pal ne peut res­ter les bras croisés » - Sté­phane Ma­her

Com­mis­sion Char­bon­neau

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

« Le conseil mu­ni­ci­pal doit sus­pendre l’as­sis­tant di­rec­teur gé­né­ral Érick Fri­gon im­mé­dia­te­ment, le temps de faire toute la lu­mière, » écri­vait Sté­phane Ma­her, chef de Vi­sion Saint- Jé­rôme dans un com­mu­ni­qué.

Une dé­cla­ra­tion en ré­ac­tion à celle de Ro­ger Desbois, in­gé­nieur à la re­traite de Tec­sult, qui té­moi­gnait le mer­cre­di 22 mai der­nier aux au­diences de la Com­mis­sion d’en­quête sur l’oc­troi et la ges­tion des contrats pu­blics dans l’in­dus­trie de la construc­tion ( CEIC). Dé­cla­ra­tion dans la­quelle il af­firme qu’il y a eu de la col­lu­sion à Saint-Jé­rôme au cours des der­nières an­nées.

À la de­mande du pro­cu­reur, Ro­ger Desbois a d’abord iden­ti­fié Ri­chard Bé­gin ( au­jourd’hui à la re­traite) et, par la suite ( après avoir, di­ra- t- il, éprou­vé un « blanc de mé­moire») Érick Fri­gon , ac­tuel di­rec­teur du Ser­vice de l’in­gé­nie­rie de la Ville de Saint-Jé­rôme.

Il a éga­le­ment af­fir­mé avoir été sol­li­ci­té pour la cam­pagne élec­to­rale du Maire Gas­con et avoir re­mis 5000 $ à trois re­prises de 2006 à 2009.

D’autres sommes

Vi­sion Saint-Jé­rôme de­mande que la Ville fasse toute la lu­mière sur l’im­pli­ca­tion d’Érick Fri­gon ain­si que sur les contrats ob­te­nus par la firme AECOM-Tec­sult au cours des der­nières an­nées. « Per­sonne ne peut se ca­cher der­rière la pré­somp­tion d’in­no­cence dans ce dos­sier. »

De plus, se­lon les vé­ri­fi­ca­tions pré­li­mi­naires du par­ti Vi­sion Saint-Jé­rôme, la firme pour la­quelle tra­vaillait M. Desbois a re­çu en paie­ment de la ville de Saint-Jé­rôme de 2002 à 2012 la somme de 5 392 861,51 $.

Il faut ajou­ter à ce­la le mon­tant de 3 991 405,41 $ qui a été payé entre 2006 et 2009 à un consor­tium for­mé de Des­sau/So­prin et Tec­sult.

Pour ces rai­sons, Vi­sion Saint- Jé­rôme de­mande au conseil de sus­pendre le di­rec­teur gé­né­ral ad­joint de ses fonc­tions le temps de faire toute la lu­mière sur cette af­faire.

« Le conseil mu­ni­ci­pal ne peut res­ter les bras croisés dans cette af­faire et ac­cep­ter le si­lence de M. Fri­gon. Il est du de­voir des élus de prendre les dé­ci­sions cou­ra­geuses qui s’im­posent dans les cir­cons­tances, » conclut Ma­her.

Ré­ac­tion de Martin Pi­geon

«Dans ma ré­flexion concer­nant ma pos­sible can­di­da­ture à la mai­rie, voi­ci ma po­si­tion re­la­ti­ve­ment aux der­nières al­lé­ga­tions de col­lu­sion tou­chant l’ad­mi­nis­tra­tion de M. Gas­con, écrit le conseiller Martin Pi­geon dans un com­mu­ni­qué. Je m’ins­cris en faux concer­nant la po­si­tion du di­rec­teur gé­né­ral, M. Éric La­cha­pelle, qui a choi­si d’ef­fec­tuer lui- même une en­quête sub­jec­tive sur le di­rec­teur ad­joint par in­té­rim, M. Érick Fri­gon,» af­firme-t-il avant de men­tion­ner :

« Aux dires de M. La­cha­pelle, il au­rait ren­con­tré ce der­nier, seul, dans un res­tau­rant de Mas­couche. Comment peut-il faire une en­quête ob­jec­tive quand M. Fri­gon est un ami per­son­nel? N’au­rait- il pas été plus sage que M. La­cha­pelle ren­contre son su­bal­terne en com­pa­gnie du ser­vice du ca­pi­tal hu­main afin d’as­su­rer une plus grande neu­tra­li­té? Outre les pro­pos de M. La­cha­pelle, existe-t-il un rap­port d’en­quête de cette vé­ri­fi­ca­tion?» se de­mande M. Pi­geon.

Le conseiller in­dé­pen­dant dit se ques­tion­ner for­te­ment sur la di­rec­tion que veut prendre le di­rec­teur gé­né­ral dans ce dos­sier. « Pour moi, il est im­por­tant de connaitre le pas­sé afin d’avoir une confiance pour le fu­tur. Pour­quoi M. La­cha­pelle ne veut-il pas ex­plo­rer ce pas­sé dou­teux? C’est pour­quoi j’ai per­du confiance to­ta­le­ment au ( sic) di­rec­teur gé­né­ral. Cette sa­ga écla­bousse non seule­ment les élus mu­ni­ci­paux, mais in­quiète for­te­ment l’en­semble des fonc­tion­naires hon­nêtes de la Ville de Saint-Jé­rôme. Je me fé­li­cite en­core plus de ma dé­ci­sion du 6 juin 2011,» conclut le conseiller.

Pho­to ar­chives

Sté­phane Ma­her

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.