Le ROCL sou­ligne ses 20 ans avec brio

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

Le 27 mai der­nier, le Re­grou­pe­ment des or­ga­nismes com­mu­nau­taires des Lau­ren­tides (ROCL) a pla­ni­fié une as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle ex­cep­tion­nelle avec entre autres des sketchs et des chan­sons ori­gi­nales, pour sou­li­gner son 20e an­ni­ver­saire. Un re­cord de pré­sences a été at­teint avec quelque 120 per­sonnes is­sues d’une soixan­taine d’or­ga­nismes.

« On a un co­mi­té qui se charge d’agré­men­ter nos as­sem­blées par des ani­ma­tions ri­go­lotes tout en fai­sant ré­fé­rence aux ac­tua­li­tés qui ont oc­cu­pé nos troupes en cours d’an­née. Qui a dit qu’une as­sem­blée gé­né­rale de­vait être mo­no­tone? » met de l’avant Lin­da Dé­ry, co­or­don­na­trice de­puis 12 ans.

Par ailleurs, pour ses 20 ans, le ROCL sou­haite gar­der le cap sur l’in­té­gri­té et rendre en­core plus vi­sible les réa­li­sa­tions du mou­ve­ment. « Après toutes ces an­nées, je peux af­fir­mer que je suis en­core ha­bi­tée par le feu sa­cré. Faire re­con­naître l’im­por­tance du tra­vail et pré­ser­ver la na­ture même des or­ga­nismes com­mu­nau­taires de­meurent mes prio­ri­tés, » af­firme ma­dame Dé­ry.

Rires et es­prit cri­tique

Les membres ont été mis à contri­bu­tion pour cette jour­née an­ni­ver­saire. Avec, en plus des points usuels à l’ordre du jour, des ti­rages, une créa­tion col­lec­tive et des échanges au su­jet d’une im­por­tante mo­bi­li­sa­tion qui se tien­dra à l’au­tomne. Un vox po­pu­li a per­mis d’en­tendre les im­pres­sions des membres. « J’ap­pré­cie la fo­lie et l’ana­lyse so­ciale que l’on re­trouve au sein du ROCL. Il existe peu d’en­droits où on a un es­prit cri­tique et où on peut rire des tra­vers de notre époque tels que la course ef­fré­née à la pro­duc­ti­vi­té et l’uti­li­sa­tion abu­sive d’un lan­gage creux dans les ins­ti­tu­tions! » té­moigne Vi­cky Lan­glais du Ré­seau des femmes des Lau­ren­tides.

La par­ti­ci­pa­tion ci­toyenne au coeur de l’ac­tion

Avec ses 140 membres et ce de­puis 20 ans le ROCL tra­vaille à chan­ger le monde, trans­for­mer la so­cié­té et éli­mi­ner les in­éga­li­tés.

« On veut amé­lio­rer la san­té glo­bale de la po­pu­la­tion et ça passe aus­si par un dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et so­cial qui tient compte de tout le monde» af­firme ma­dame Dé­ry.

Pho­to gra­cieu­se­té

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.