La sé­rie Nascar re­vient pour une 3e an­née à Mi­ra­bel

Snap-on pré­sente le Jif­fy Lube 100

Le Nord - - SPORTS - Ma­thieu Ste-ma­rie

Le cou­reur au­to­mo­bile Andrew Ran­ger par­ti­ci­pe­ra à la 3e édi­tion de la sé­rie Nascar Ca­na­dian Tire sur le Cir­cuit ICAR, à l’Aé­ro­port de Mi­ra­bel, les 6 et 7 juillet.

Au vo­lant de sa voi­ture Dodge 27, le pi­lote na­tif de Rox­ton Pond ten­te­ra de ré­pé­ter ses ex­ploits des deux der­nières an­nées sur ce cir­cuit ju­gé comme étant très tech­nique. « Je connais bien le cir­cuit et j’adore cour­ser ici. C’est une piste où les dé­pas­se­ments sont dif­fi­ciles», ex­plique Ran­ger qui pren­dra part à une ving­taine de courses dans dif­fé­rentes sé­ries cette an­née.

Pour­tant, en 2011, alors qu’il était en queue de pe­lo­ton, le pi­lote a réus­si à se his­ser au pre­mier rang. Mal­heu­reu­se­ment pour lui, une faute lui a coû­té la vic­toire. En 2012, il a pris sa re­vanche en fran­chis­sant la ligne d’ar­ri­vée en pre­mière po­si­tion.

Un jeune homme ori­gi­naire des Lau­ren­tides, Élie Ar­se­neau, vou­dra, lui aus­si, ex­cel­ler sur une piste qu’il connait très bien puis­qu’il est le pi­lote mai­son du Cir­cuit ICAR. « C’est cer­tain que c’est un avan­tage pour moi», concède le pi­lote de Morin-Height qui ten­te­ra de faire un Top 5 de­vant sa fa­mille et ses amis.

L’an der­nier, Ar­se­neau n’a pas ter­mi­né la course à cause d’un bris mé­ca­nique.

Son père, Marc Ar­se­neau, pré­sident du Cir­cuit ICAR, pré­voit une course spec­ta­cu­laire. « Il y a beau­coup d’en­chaî­ne­ment de vi­rages et beau­coup de frei­nage», dit-il.

De son cô­té, le Mon­tréa­lais Ray Cour­te­manche Ju­nior ten­te­ra de ter­mi­ner par­mi les 10 meilleurs avec l’écu­rie Dave Jacobs Ra­cing. Ce der­nier pro­fi­te­ra de l’évé­ne­ment pour pro­mou­voir son pro­jet ré­si­den­tiel et com­mer­cial, La Ci­té de Mi­ra­bel. Du­rant les 12 courses de la sé­rie Nascar Ca­na­dian Tire au pays, il vou­dra faire connaître ce pro­jet d’en­ver­gure no­tam­ment par la pré­sence des ca­mé­ras de TSN et RDS à l’in­té­rieur de la voi­ture. « Leurs ca­mé­ras vont cap­ter les af­fiches de l’en­tre­prise», sou­ligne M.Cour­te­manche.

De plus, Andrew Ran­ger se­ra com­man­di­té par La Ci­té de Mi­ra­bel lors des courses à Mi­ra­bel et Trois-Ri­vières.

D’autres Qué­bé­cois cour­se­ront sur cette piste dans la sé­rie Nascar. Marc Ar­se­neau nomme l’an­cien ho­ckeyeur Pa­trice Bri­se­bois, Alex Gué­nette, Louis-Phi­lippe Du­mou­lin et Martin Roy.

Le vain­queur de ce Grand Prix Nascar en 2011, Alexandre Ta­glia­ni, se­ra ab­sent puis­qu’il par­ti­ci­pe­ra à une course en sé­rie In­dy­car.

Ré­amé­na­ger le ter­mi­nal

En plus de don­ner lieu à des courses spec­ta­cu­laires, le Jif­fy Lube 100 pré­sen­té par Snap-on per­met­tra de ré­amé­na­ger le ter­mi­nal de l’Aé­ro­port de Mi­ra­bel, note M. Ar­se­neau.

« Nous sommes très fiers d’of­frir à cet im­meuble une deuxième vie et d’en réuti­li­ser les lo­caux et in­fra­struc­tures va­cants de­puis la fin des vols pas­sa­gers à Mi­ra­bel. Des loges in­té­rieures des­quelles on voit la presque to­ta­li­té de la piste et de l’ac­tion, c’est du ja­mais vu en Nascar Ca­na­dian Tire !» dit-il.

Les ama­teurs de vi­tesse se­ront ser­vis avec plu­sieurs sé­ries de sport mo­to­ri­sé. Les pi­lotes com­pé­ti­tion­ne­ront, entre autres, dans les sé­ries For­mule 1600, Ca­na­dian Su­per­car, Pro Truck, Sports­man ICAR Chal­lenge et SPC. Évi­dem­ment, c’est la course Nascar Ca­na­dian Tire qui at­ti­re­ra le plus l’at­ten­tion.

Lors de ce Grand Prix, Marc Ar­se­neau s’at­tend à ce qu’il y ait «plu­sieurs mil­liers de per­sonnes» qui convergent vers le Cir­cuit ICAR.

Ma­thieu Ste-ma­rie

Marc Ar­se­neau, pré­sident du Cir­cuit ICAR, Do­mi­nic Fu­gère, di­rec­teur gé­né­ral du Grand Prix de Trois-Ri­vières, Syl­vain Ba­ris­selle, Jif­fy Lube Qué­bec, Élie Ar­se­neau, pi­lote au­to­mo­bile, Andrew Ran­ger, pi­lote au­to­mo­bile et Ray Cour­te­manche Ju­nior, pi­lote au­to­mo­bile et com­man­di­taire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.