Dif­fu­sion Sainte-adèle : les spec­tacles, c’est fi­ni !

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

Dif­fu­sion Sainte-Adèle ne se­ra pas de re­tour à l’au­tomne pour pré­sen­ter une nou­velle sai­son de spec­tacle à l’au­di­to­rium de l’école A.N.Morin en rai­son d’un manque à ga­gner de 15 000 $.

Se­lon le dif­fu­seur l’or­ga­nisme fonc­tion­nait avec des moyens fi­nan­ciers très res­treints et un sup­port tech­nique in­adé­quat, sur­vi­vait uni­que­ment grâce à l’aide fi­nan­cière an­nuelle de la ville de Sainte-Adèle, aux com­man­di­taires, ain­si qu’aux re­ve­nus au­to­nomes de billet­te­rie. « Le manque de fi­nan­ce­ment et l’offre cultu­relle trop abon­dante sur le ter­ri­toire au­ront eu rai­son du dif­fu­seur. »

Pas de sub­ven­tion

«Cons­ciente des nom­breuses dif­fi­cul­tés à sur­mon­ter, nous avions un plan trien­nal de sur­vie jus­qu’à l’ob­ten­tion d’une sub­ven­tion du mi­nis­tère de la Cul­ture, mais on nous a ré­pon­du en avril der­nier qu’en rai­son d’une offre cultu­relle trop abon­dante sur le ter­ri­toire – avec les nom­breux spec­tacles pré­sen­tés à Saint-Jé­rôme, Saint-Sau­veur, Val-Morin et Sainte-Agathe-des-Monts - il était im­pro­bable d’ob­te­nir une sub­ven­tion et que les en­ve­loppes fi­nan­cières étaient sa­tu­rées. En plus d’un dé­fi­cit pour une deuxième an­née consé­cu­tive, il était clair que nous n’al­lions pas re­ve­nir à l’au­tomne et nous avons pris la dé­ci­sion de ces­ser ces ac­ti­vi­tés», sou­ligne la di­rec­trice gé­né­rale de Dif­fu­sion Sainte-Adèle Édith Pro­vost.

Salle in­adé­quate et faible taux d’as­sis­tance

Le dif­fu­seur men­tionne que d’autres dif­fi­cul­tés ont por­té at­teinte à la sur­vie des spec­tacles soit le faible taux d’as­sis­tance en salle, avec seule­ment une moyenne de 40 % d’en­trées payantes lors des re­pré­sen­ta­tions et dont seule­ment le quart des ventes pro­ve­nait de ré­si­dents de Sainte-Adèle, et un au­di­to­rium qui ne ré­pond pas aux exi­gences tech­niques des spec­tacles pro­fes­sion­nels, ayant comme ré­per­cus­sions des dé­penses consi­dé­rables pour la lo­ca­tion d’équi­pe­ment et le sou­tien tech­nique.

« De plus, comme nous n’avions pas de pi­gnon sur rue, l’ac­cès à la salle n’est vrai­ment pas évident. Nous au­rions sou­hai­té être vi­sible avec des pan­neaux pu­bli­ci­taires per­ma­nents dans la ville, comme c’est le cas par exemple avec le Pa­triote de Sain­teA­gathe où des pan­neaux de pro­gram­ma­tion sont om­ni­pré­sents dans le centre-ville… Mais à Sainte-Adèle, il est in­ter­dit d’af­fi­cher en ver­tu des rè­gle­ments mu­ni­ci­paux. Cette em­bûche n’a certes pas ai­dé à faire connaître la salle et à vendre des billets, » fait re­mar­quer la di­rec­trice gé­né­rale dans son bi­lan de fin de sai­son

Édith Pro­vost oc­cupe le poste de di­rec­trice gé­né­rale de Dif­fu­sion Sainte-Adèle de­puis 2010. Avant de fon­der l’or­ga­nisme, elle avait di­ri­gé une mul­ti­na­tio­nale dans le sec­teur du disque et du spec­tacle pen­dant 14 ans.

L’or­ga­nisme sans but lu­cra­tif Dif­fu­sion Sainte-Adèle of­frait une pro­gram­ma­tion de sor­ties cultu­relles de­puis 2011.

Pho­to Ar­chives

Édith Pro­vost oc­cupe le poste de di­rec­trice gé­né­rale de Dif­fu­sion Sainte-Adèle de­puis 2010.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.