Bien­ve­nue Alain!

Le Nord - - ACTUALITÉS -

À comp­ter de la pré­sente édi­tion, le po­pu­laire ani­ma­teur Alain Jean- Ma­ry amorce une col­la­bo­ra­tion heb­do­ma­daire avec TC Me­dia. Re­con­nais­sez-vous les lieux ? Ce sont, en fait, les bu­reaux de CIME 103,9/101,3 le Rythme des Lau­ren­tides.

Si tout comme moi vous aviez au pre­mier coup d’oeil un peu de dif­fi­cul­té à confir­mer qui est quoi et quoi est qui du haut des airs, «Bien­ve­ni­do» dans le club…

Pour­tant CIME, le mot le dit, c’est tout au haut de l’arbre, en haut de la mon­tagne. Mais en hélico c’est comme tout en bas.

Évi­dem­ment c’est une image, une fi­gure de style ou, si vous pré­fé­rez, une rhé­to­rique que j’uti­lise pour ex­pli­quer qu’une ré­gion comme la nôtre, aus­si belle et grande soi­telle, peut aus­si se sen­tir pe­tite lorsque des évé­ne­ments font que des gens, or­ga­nismes ou en­tre­prises doivent se mo­bi­li­ser pour de­man­der le sou­tien de la col­lec­ti­vi­té.

J’ai eu cette lu­mière de vé­ri­té grâce à la col­la­bo­ra­tion des gens de Hé­li­bel­lule de Mi­ra­bel.

Je ne vous men­ti­rai pas, je ne sa­vais pas trop à quoi m’at­tendre en sur­vo­lant la ré­gion en hé­li­co­ptère, la rai­son pre­mière étant de prendre une pho­to aé­rienne de la 158 là où le pont est à ré­pa­rer. Je vou­lais sché­ma­ti­ser l’am­pleur du dé­gât. Mais, pour­tant, c’est d’en haut que je me suis ren­du compte que tous au­tant que nous sommes fai­sons par­tie d’un en­semble en­core plus im­por­tant que la per­son­na­li­té, l’en­tre­prise ou le po­li­ti­cien que l’on est…

Un maire et…

Ven­dre­di le 23 août der­nier, je me trou­vais à la soi­rée du tour­noi de golf de l’As­so­cia­tion ca­na­dienne de la sclé­rose en plaques sec­tion Lau­ren­tides. L’évé­ne­ment se te­nait au Royal Lau­ren­tien à St-Faus­tin-Lac-Car­ré.

Il y en avait du po­li­ti­cien au pied car­ré. Les maires de Pré­vost et Pied­mont, des re­pré­sen­tants de Blain­ville, Saint-Sau­veur, SaintDo­nat, même le dé­pu­té Syl­vain Pa­gé ac­com­pa­gnait sa dame.

La cause était noble et c’était aus­si l’oc­ca­sion de rendre hom­mage à Ma­dame Pierrette Co­lan­ge­lo, car de­puis la créa­tion de l’évé­ne­ment, sa fa­mille a per­mis d’amas­ser près de 200 000$ pour la cause. Lors de la 15e édi­tion, c’est 11 000$ qui ont été amas­sés.

Ce qui m’amène à sa­luer un bé­né­vole que je ne connais­sais pas. Un bé­né­vole dé­voué à tout et à tous.

Je parle ici de Pierre Poi­rier, le maire de Saint-Faus­tin-Lac-Car­ré.

Lors­qu’il y avait des chaises à trans­por­ter, des tables à pla­cer, des bou­teilles d’eau à al­ler cher­cher, une liste de noms à mo­di­fier, l’ho- raire de la soi­rée à re­vé­ri­fier, etc… ce bé­né­vole était là…

J’ai vite com­pris qu’il était un grand ama­teur de golf et de voyages de golf. C’est un bé­né­vole qui a dé­ve­lop­pé le sens de l’hu­mour et de l’au­to­dé­ri­sion. Vous lui de­man­de­rez de vous ra­con­ter la fois où et l’autre fois où et sur­tout la fois où il s’est pré­sen­té au res­tau­rant, ha­billé d’un pan­ta­lon et d’un ber­mu­da. Oui les deux, pan­ta­lon et ber­mu­da.

Sa­cré Pierre Poi­rier. Un maire et son pé­ché. Il est tout sim­ple­ment un bon vi­vant.

Pho­to Alain Jean-ma­ry

L’édi­fice de CIME, à deux pas de Place de la

gare à Saint-Jé­rôme.

Pho­to gra­cieu­se­té

Sur la pho­to, prise ce soir-là, on re­trouve de gauche à droite: Mi­mi Du­puis, res­pon­sable dos­sier golf, Gi­nette Car­din, pré­si­dente de la sec­tion Lau­ren­tides de l’As­so­cia­tion ca­na­dienne de la sclé­rose en plaques, Alain Jean-Ma­ry, ani­ma­teur de la soi­rée, Pierre Poi­rier, pré­sident d’hon­neur et maire de St-Faus­tin-Lac-Car­ré, et Jacques Ga­rié­py, di­rec­teur gé­né­ral de la SADC.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.